Yuri on ice RPG

un forum de RPG basé sur l'animé Yuri on ice !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhapsody Mjelle
Norvège
Norvège
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 21/01/2017
Age : 23

MessageSujet: Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]   Jeu 26 Jan - 16:12

Oslo était une grande ville avec de hauts immeubles, de larges parcs, de grandes avenues pleines de boutiques et de restaurants, des universités, des muséums, des monuments historiques, des autoroutes, des métros et même un port, mais elle n'était en rien comparable à Chicago.

Depuis le moment où elle avait quitté l'aéroport jusqu'à cet après-midi de chill devant son ordinateur, Rhapsody avait été émerveillée. Il y avait ici tant de gens aux couleurs et aux allures différentes : des vieux avec leur chien, des jeunes avec leur skate, des asiatiques, des noirs, des latinos, en jupe, en pantalon... tellement de magasins, tellement de restaurants et de bars, tellement de choses à voir et à faire, c'était le pied intégral ! Pour l'heure son 28m carré ne comportait pas grand chose mais ça changerait bien assez tôt. Elle avait emporté avec elle suffisamment de bagages pour commencer à donner le ton et des cartons en provenance de Norvège ne tarderaient plus à arriver. La priorité des priorités, c'était de trouver des gens à mettre dans son lit, et elle avait justement croisé plusieurs fois une jolie nana dans l'ascenseur...

Elle pourrait certainement piocher parmi ses futurs camarades du centre, aussi. En parlant de ça, il était temps d'y aller. Elle avait rendez-vous à quinze heures pour rencontrer son nouveau coach sur les lieux ; l'ancien aurait quand même pu lui dire son nom ou lâcher un quelconque détail sur son physique, ça n'aurait pas été du luxe. Pour cinquante minutes de bus et de métro, ça avait intérêt à valoir le coup. Mais l'effet de surprise faisait partie de ce qui motivait Rhapsody à se déplacer. Vêtue d'un manteau que n'importe quel frileux aurait jugé trop léger vu la saison, ses gambettes tout juste recouvertes d'un collant d'hiver sous sa jupe moulante et d'une écharpe parce que quand même fallait pas déconner, elle se mit en route. Entassée dans la foule des transports en commun qui faisait monter la température ambiante de mille degrés, elle se remercia de s'être peu habillée. Mais quel plaisir de voir encore une fois ces superbes paysages urbains ! Son coup de foudre pour Chicago était définitif.

Arrivée à destination, elle traça son chemin jusqu'au centre dont elle n'eut aucun mal à reconnaître l'infrastructure. C'était marrant ça, toutes les patinoires se ressemblaient. Fidèle à ses habitudes, elle était en retard et nul doute que la première conversation avec son coach serait une dispute ; là encore, rien de nouveau, Rhapsody était prête. Décidant de flâner pour éventuellement, par hasard, tomber sur la personne concernée, elle déambula dans les parties accessibles au public. Il n'y avait pas foule mais des bruits très familiers remontèrent à ses oreilles : ceux des patins sur la glace. Rien qu'au son, elle put distinguer des appels et des réceptions, parfois suivis d'un haussement de voix d'un entraîneur. Ah... bientôt son tour. Les mains enfouies dans ses poches, elle pesta : bordel, n'avoir aucun renseignement sur la personne qu'elle était censée rencontrer, si c'était pas un monde ça ! Occasionnant un demi-tour sur elle-même, son regard fut attiré par une silhouette à quelques mètres.

Un homme, grand, blond, le visage austère, semblait chercher quelque chose ou quelqu'un...

"- Pas poss... Lukas ?!"

Répondant à son prénom, il dirigea un air hébété vers elle. Avant même qu'il ne puisse dire ou faire quoi que ce soit, Rhapsody accourut vers lui un sourire jusqu'aux oreilles et le prit dans ses bras.

"- No way, shit ! Lukas ! Jeg kan ikke tro* ! Mais qu'est-ce que tu fabriques ici ? Ça fait mille ans j'ai l'impression !"


*J'y crois pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Lindemann
Allemagne
Allemagne
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]   Mer 8 Fév - 0:43



feat. Rhapsody Mjelle

Le hasard fait bien les choses

Lukas n’aimait pas ça, s’ennuyer.

On pourrait croire que ce n’était pas près de lui arriver avec sa vie actuelle, c’est vrai quoi, le mec était entraineur pour un adolescent au frère aussi envahissant que sexy, et il avait quand même un boulot à côté de ça. Fallait bien payé l’appartement à Chicago et ça ne se faisait pas tout seul.

Mais bon, il fallait croire qu’il était trop efficace dans ce qu’il faisait parce que là, il se faisait bien chier. La moitié du temps Thomas suivait des cours à domicile parce qu’il fallait bien qu’il s’instruise le jeune, et il s’occupait des affaires relatives à son job le soir après manger lorsqu’il ne sortait pas. Donc tout ça lui laissait pas mal de temps libre, beaucoup trop. Il ne pouvait pas toujours importuner Viktor pour qu’il l’occupe.

Du coup, il n’avait pas hésité bien longtemps quand on lui avait proposé de devenir l’entraineur d’une nouvelle personne arrivant au centre. Il était même plutôt content, parce que finalement cette activité coïncidait parfaitement avec son envie de reprendre un peu de service dans le monde du patinage, sans pour autant qu’il en paye de sa personne et de son talent perdu...

Il ne savait quasiment rien de sa future élève, mis à part que c’était une fille, venue d’Europe. Plus radin en informations tu meurs... Mais bon, il allait faire avec, après tout il aimait plutôt bien les surprises, c’était toujours surprenant, n’est-ce pas ?

Lukas avait rendez-vous pour rencontrer la demoiselle vers 15 heures dans l’une des nombreuses patinoires du centre d’entrainement, il n’avait pas fait d’effort particulier pour sa tenue, ce n’était pas un rendez-vous galant, donc il revêtu sa plus simple chemise blanche, qui paraissait pourtant si ajustée sur son torse massif. Et un petit gilet en mailles parce qu’on se pêle les miches au bord de la glace lorsqu’on ne patine pas.

Le blond gominé était là un peu en avance, puisqu’il n’avait rien d’autre à faire, et il laissa son regard glisser sur la glace, observant le jeune homme qui s’y entrainait. Malheureusement ce pauvre bonhomme n’était pas très doué, et c’était plus ennuyeux que de ne rien faire, de le regarder. Alors il détourna les yeux pour commencer à chercher du regard une personne susceptible d’être sa nouvelle protégée.

Après un tour d’horizon de l’endroit, il fallait se rendre à l’évidence qu’elle n’était pas encore là, voilà que madame était en retard et se faisait attendre... Bon, elle s’était sans doute perdue dans un dédale de couloirs, et si elle était blonde, clichés oblige, elle se serait sans doute trompée de patinoire rien de grave en somme...

Lukas repris ses recherches visuelles quand son attention fut attirée par quelqu’un l’appelant, il connaissait cette voix.

-Pas poss... Lukas ?!

Le susnommé tourna la tête et s’il ne fut pas étonné de voir à qui la mélodieuse voix appartenait, il l’avait reconnue quand même, c’était quand même une surprise de voir la norvégienne ici...  Il était sur le cul, mais debout. Et il eut à peine le temps de réagir que la plantureuse demoiselle se jeta à son cou.

-No way, shit ! Lukas ! Jeg kan ikke tro ! Mais qu'est-ce que tu fabriques ici ? Ça fait mille ans j'ai l'impression !

-Ben ça alors... Rhapsody... meine schöne...


Une fois la surprise passée, un grand sourire étira ses lèvres, il était content de la voir, celle la. Il passa enfin ses bras autour d’elle pour lui rendre son étreinte, d’un coup, il avait l’impression de revenir des années en arrières quand il l’entrain... oh...

Le blond se recula pour la regarder.

-Me dit pas que c’est toi que je dois entrainer... ?

Si la nouvelle pouvait sembler sympathique au premier abord...elle laissait pourtant la porte ouverte à de nombreux problèmes... d'un coup, le blond était vachement moins enthousiaste....




(c) codée par mayuyu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody Mjelle
Norvège
Norvège
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 21/01/2017
Age : 23

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]   Mer 8 Fév - 20:59

Un frisson la parcourut à l'entente de son prénom prononcé par sa voix rauque.

Il n'y avait rien de plus agréable qu'être reconnue et appréciée. D'autant plus quand la reconnaissance et l'appréciation venaient de son ami, amant et ancien coach officieux Lukas Lindemann. Certainement le plus fougueux et le plus fascinant de tous les hommes qu'elle avait fréquentés, et dieu savait que la liste était longue. Quelques mois seulement séparaient son départ pour Chicago de leurs retrouvailles et pourtant, Rhapsody avait l'impression de ne pas l'avoir côtoyé depuis une bonne dizaine d'années. Se retrouver à nouveau lovée dans ses bras puissants lui apporta masse de sensations agréables. Il n'y avait guère de contact plus chaud que celui-ci. Car outre avoir été son amant privilégié pendant un peu plus d'un an, Lukas avait surtout été un soutien émotionnel rare et précieux durant la pire période de son existence. Une affaire exclusive dont personne ne mesurerait jamais l'impact. Tant mieux d'ailleurs. La jeune femme n'avait guère envie que quiconque d'autre que lui ne sache à quoi elle ressemblait les yeux embués de larmes.

Son sourire toujours accroché au visage, elle plongea ses yeux améthystes dans les siens lorsqu'il décida de la regarder. Mais quelque chose lui intima rapidement qu'il n'y cherchait pas les souvenirs brûlants de leurs galipettes d'autrefois. Sa question laissa toutefois entendre... une ravissante information ! Elle haussa un sourcil, provocatrice, étayant suffisamment son sourire pour que Lukas le reconnaisse ; il l'avait vu mille fois déjà.

"- On dirait bien que si. C'est beau ça ! Et plutôt marrant : je savais rien sur toi, tu savais rien sur moi... on dirait un blind date."

Sûrement un coup de son coach de Norvège pour éviter de faire paniquer l'éventuel fébrile qui risquait de la récolter. Dans un sens, heureusement que ça tombait sur Lukas car effectivement, Rhapsody attendait le meilleur de son entraîneur et si elle avait dû se coltiner un hésitant ou pire, un soumis, elle l'aurait très mal vécu. Mais à bien y réfléchir, sa question laissait aussi entendre un doute. Voire une crainte. Elle glissa ses doigts encore frais sur la nuque de l'homme et rapprocha son visage, sensuelle dans ses gestes comme dans sa voix.

"- Ça pose un problème ? On a déjà fait des miracles ensemble, tu vas quand même pas me vexer alors qu'on vient tout juste de se retrouver par le plus beaux des hasards à l'autre bout de la planète."

Tout son corps contre le sien, elle veilla à ce qu'il ne rompe pas le contact visuel malgré la distraction que ses doigts occasionnèrent entre les courts cheveux blonds de son col.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Lindemann
Allemagne
Allemagne
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]   Mer 8 Fév - 21:54



feat. Rhapsody Mjelle

Le hasard fait bien les choses

Lorsqu’il avait quitté l’armée, Lukas avait caressé l’espoir de reprendre sa carrière de patineur là où il l’avait laissé... Mais la réalité le rattrapa rapidement. Son corps avait été transformé par des années d’entrainement intensif et quasiment toute sa souplesse ou ses reflexes avaient été perdus, autrement dit, c’était complètement mort pour se remettre aux compet’...

Mais c’était sans compter sur le miracle de la vie. Il avait rencontré Rhapsody dans un bar pendant une soirée de beuverie dont lui seul avait le secret, et il avait cru trouvé là un plan d’un soir particulièrement agréable... Sauf que le destin fait plutôt bien les choses parfois et la demoiselle était en fait une ancienne patineuse qui avait arrêté pour de sombres raisons...

Passons les détails glauques de l’affaire, mais il s’est avéré que c’est cette même gourgandine allait être celle qui le remettrait de pleins pieds dans le monde de la glace. Elle avait besoin d’aide, il n’avait pas besoin de raison pour lui apporter de quoi se reconstruire. Certains seront tenter de dire que Lukas était idiot, d’aider les gens comme ça, qu’il allait se faire niquer dans l’histoire... Ils n’avaient pas totalement tord, parce que les deux là avaient pas mal secoué le cocotier, autant lier l’utile au très agréable...

Mais entrainer et aider Rhapsody avait permis à Lukas de se retrouver. Il avait renoué avec la glace d’une façon qui lui convenait, et il avait fait ce qui lui semblait juste. Ce n’était pas par gentillesse, mais parce qu’il en avait envie, parce qu’il en ressentait le besoin, parce que Rhapsody l’avait envouté aussi.

Une femme étonnante, impétueuse et tumultueuse. Elle lui en avait fait voir de toutes les couleurs pendant l’année qu’avait durer leur relation et collaboration, et à chaque fois il en redemandait encore plus. Avec elle, il avait pu être lui-même, aussi bien le gentil Lukas aimant et patient que le Lukas sauvage et impulsif. Il y avait comme une sorte de fusion dans leur relation, qui était aussi bien agréable que toxique. Tout comme la demoiselle pouvait l’être, surtout avec ce sourire.

-C’est vrai...Mais du coup j’comprend un peu mieux pourquoi la personne que j’ai eu au téléphone avait été si peu bavarde à ton sujet...

Sans doute qu’il voulait garder le mystère pour être sur de se débarrasser de sa pouliche, c’est qu’elle n’était pas un cadeau à entrainer, le blond en avait fait plusieurs fois les frais, et s’il n’avait pas eu un self control hors limite, il lui aurait sans doute explosé le crane contre la glace. Plusieurs fois.

Finalement, ce n’était même pas plus mal que ce soit à lui que cette tâche incombe, il savait comment gérer la donzelle, chose assez complexe mais accessible si vous avez les nerfs accrochés et une volonté sans faille.

Lukas frissonna au contact de ses doigts encore rafraichis par l’extérieur, la garce, elle savait que sa nuque était un endroit plutôt sensible auquel il ne résistait que rarement.

-Aucun problème, au contraire, je suis quitte de me faner les présentations...

Avec cette proximité, il pouvait sentir le corps de Rhapsody contre le sien, malgré la couche de vêtement toute relative pour elle. Voilà qui rendait la tâche d’autant plus ardue, parce que ce corps, il le connaissait, il l’aimait, il l’avait diablement désiré et comblé... C’était un enfer d’y résister, surtout en sachant de quoi il était capable. Mais il n’était pas certain que ce détail plaise à tout le monde... Nous ne citerons pas le nom de Hans, évidemment...

Juste le temps de détourner le regard un instant aux alentours, il s’en suivit d’un geste de la main destiné à baisser un peu la jupe de son amie afin de garder une certaine pudeur à laquelle elle n’était pas habituée, visiblement. Malgré les collants, les regards se baissaient quand même vers le bout de tissu remonté par la position de la jeune femme.

Et il décida de jouer un peu à son petit jeu de séduction en lui effleurant les fesses une fois qu’il eu terminé de faire son preux chevalier, il lui servit un petit sourire taquin avant de se reculer et de se défaire complètement de son étreinte qui aurait sans doute dérapé s’il y serait resté une seconde de plus.

-Bien, du coup, c’est moi qui vais te faire visiter les lieux.



(c) codée par mayuyu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hasard fait bien les choses - [PV Lukas Lindemann]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» merci que le hasard fait bien les choses
» neige en Normandie
» Evocation de PINOCHIO en monotype aquarelle
» Livre " Vite fait, bien fait "
» Tite recette vite fait bien fait?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri on ice RPG  :: We were born to make history :: Etats-Unis :: Chicago :: Centre d'entrainement Sportif-
Sauter vers: