Yuri on ice RPG

un forum de RPG basé sur l'animé Yuri on ice !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Otabek Altin
Kazakhstan
Kazakhstan
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Lun 26 Déc - 16:21

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Yuri Plisestky ●


  La petite blague d'Otabek a fait son effet - les joues de Yuri qui prennent une couleur rouge le prouvent bien. Mais bien qu'il y mette fin pour accepter l'invitation à sortir ce week-end, le patineur n'a pas l'air de se remettre de sa remarque.

« Je... je... je pense qu'il y a méprise... »  

Méprise ? Le sourire du kazakh disparaît pour prendre une mine un peu plus suspicieuse. Et le voilà qu'il s'emmêle complètement dans ses  paroles. Non, la méprise semble plutôt venir du blond, dont les joues sont de plus en plus cramoisies - d'ailleurs, peut-on faire plus que ça ? Il se le demande.

Le jeune homme s'appuie contre sa main, contemplant avec un certain amusement la scène qui se déroule sous ses yeux. Un Yuri au caractère bien affuté qui perd complètement pied face à une petite blague... l'âge l'emporte parfois sur ce dernier. Il a beau se donner des airs de grand, il reste qu'il n'a que quinze ans, et peut parfois réagir comme tel.

Alors il ne dit rien - ç'aurait été tellement plus simple de l'interrompre immédiatement et de couper court à sa panique ! Mais voir son ami dans un état pareil... c'est marrant. C'est un nouveau pan de sa personnalité qu'il peut apprécier - il connaît ses sourires, son rire, son regard, ses danses d'une grâce inespérée, ses sourcils froncés, ses moues agacées... mais là, il découvre un Yuri qui ne sait plus où il en est, ni ce qu'il doit faire ou dire. Tout ça pour quoi ? Une petite taquinerie.

« Je... je t’apprécie hein, pas de soucis la dessus... mais... mais pas dans ce sens... enfin j’suis désolé... Si je t’ai laissé croire que... que... Enfin c’est pas contre toi... t’es beau gosse... et t’es sympa et tout... mais voilà... »  

Otabek se sent désagréablement rougir - ouais, non. Là, c'est en train de se retourner contre lui en fait. Il se redresse, un peu mal à l'aise. Des compliments, il peut en avoir, mais il n'a jamais spécialement apprécié ça. Tandis que venant du russe, ça a un tout autre effet - peut-être que le contexte a fini par l'atteindre, ou alors que c'est la manière dont les choses sont dites. Cette franchise sans barrière, lâchée sans même qu'il ne s'en rende sûrement compte.

« Mais... Mais t’es intéressé... ? »  

Intéressé ?

Il ouvre la bouche pour poser la question - mais là, ses deux neurones se connectent. Et avant de pouvoir dire quoi que ce soit, il éclate de rire. Un rire qu'il tente difficilement de camoufler pour ne pas gêner les personnes aux alentours. Alors c'est ça ? L'arroseur qui se fait arroser ?

Face à l'expression complètement perdue de Yuri, Otabek prend une respiration pour retrouver son calme. Comment a-t-il pu se monter la tête jusque là ? Ou alors c'est lui qui est trop entreprenant, et laisse paraître des choses qui ne sont pas ?  

Avec une moue amusée, et des joues un peu rougies, il rassure son compagnon :

« Idiot... je blaguais. »  

Et un peu plus gêné, passant une main dans son cou, il rajoute un petit "mais merci."

Yuri n'a pas cessé de captiver son intérêt, ça, c'est sûr et certain.

« Tu me pardonnes ? » il demande, penchant légèrement la tête sur le côté. Le voilà parti. Il se sent glisser dans une ambiance soudainement plus taquine qu'amicale, ce dont il n'a pas forcément l'habitude. Mais ça réveille chez lui certains instincts...  
 


Kuroko's Basket RPG


_________________
         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Plisetsky
Russie
Russie
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Dim 1 Jan - 15:54

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Otabek Altin ●


Yuri n’a jamais eu de petite copine.

En même temps, il n’est pas forcément intéressé par les filles, cultivant ainsi ce cliché des patineurs gays à son grand désarroi... Mais en tous cas il n’a jamais eu de copain non plus, et là c’est un peu différent... Il en aurait eu l’occasion vu que certains avaient déjà exprimé leur intéressement à son égard, mais cela n’avait jamais été réciproque...

Parce qu’il y avait Viktor.

Jusqu’à présent, il avait été le seul à réussir à faire battre le cœur du petit blond, le seul qu’il avait aimé, le seul qui avait eu le droit de le toucher... Mais il sentait que c’était en train de changer. Petit à petit, les sentiments de Yurio envers son idole redevenaient ceux d’un admirateur, voir d’un ami. Il ne comprenait pas comment un amour qu’il pensait si puissant pouvait un jour s’étioler... Peut être qu’il avait enfin compris qu’il n’aurait rien de plus que la soirée partagée après le banquet. Ou alors c’était autre chose...

Mais quoi ?

Enfin ce n’était pas le moment des questionnements au sujet de l’argenté, pour l’instant, l’attention de Yuri était toute dirigée vers le Kazakh en face de lui. A bien le regarder, c’est vrai qu’il était plutôt beau dans son genre, un petit côté rebelle dans le look, et des sourires rares mais charmant. Bon, il n’était pas bien grand, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir une certaine présence qui en imposait pas mal.

Et puis il était sympa, marrant par moment, et toujours à l’écoute. C’était un peu le mec parfait tiens...

Mais non !! Yuri ne devait pas penser comme ça, il était son ami, et son rival. Donc pas possible. Et puis de toute façon non voilà c’est tout pas la peine d’en parler pendant des heures. Yurio n’était pas un garçon facile qui allait choisir le premier venu sous prétexte que Viktor ne voulait pas de lui. De toute façon avec le patinage il n’avait pas le temps pour ça, il devait acheter des sweats c’était mieux.

Après avoir essayé de fuir le regard perçant d’Otabek, le russe reposa le sien sur la personne en face de lui qui était en train de rougir... Il était aussi mignon qu’un chaton comme ça... Et cette pensée le fit devenir d’autant plus rouge alors que cela commençait à peine à s’estomper. Non décidément ce n’était pas bon du tout...

Yuri était prêt à se lever pour aller prendre l’air et tenter de se sauver de cette situation quand un éclat de rire se fit entendre. Il haussa un sourcil quand il se rendit compte que ça venait d’Otabek.... Otabek avait éclaté de rire... C’était vraiment une journée pleine de surprises.......... Mais il devrait le faire plus souvent ça lui allait plutôt bien.

-Idiot... je blaguais.

-Oh...


Et voilà... La honte intergalactique suprême...  Notre cher Yuri Plisetsky venait de se rendre compte qu’il s’était fait des films.... Et des sacrés en plus de ça.  

Le brun avait bien raison de rire parce que le russe était tout bonnement ridicule, en plus il lui avait dit des trucs carrément gênants du coup !! S’il serait une autruche, Yurio aurait déjà caché sa tête dans 3 kilomètres de sables afin de ne pas avoir à vivre ce moment de honte intense...

-Tu me pardonnes ?

-Hm... Je ne sais pas vraiment si tu le mérite...


Yurio croisa les bras avec une petite moue qui se voulait boudeuse mais qui était plus mignonne qu’autre chose. En fin de compte il ne lui en voulait absolument pas, et c’était de sa propre faute s’il s’était mis dans des états pareils alors il n’avait pas à en vouloir à Otabek...

Mais l’idée de lui rendre la pareille était trop tentante, à voir jusqu’où le Kazakh était prêt à aller pour son pardon.

Leurs plats arrivèrent au même moment et cela jouait à son avantage, c’était plus facile de faire genre de bouder avec une brochette dans la bouche. Sa petite moue était carrément forcée mais il espérait que le brun ne voit pas la supercherie...

-Ca a l’air bon ton assiette...

Ou comment lui intimer de lui faire gouter... Si jamais le brun acceptait, il envisagerait la possibilité de lui avouer son pardon, en attendant, il jubilait intérieurement de le voir avec sa petite moue lui aussi, le pauvre, il donnait envie de lui faire des papouilles... Yurio se demanda d’ailleurs s’il aimait ça justement... Mais jamais il ne formulerait cette question presque honteuse, notamment après la honte qu’il venait de se taper, il lui restait tout de même un semblant de fierté à conserver.




Kuroko's Basket RPG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otabek Altin
Kazakhstan
Kazakhstan
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Dim 1 Jan - 20:37

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Yuri Plisestky ●


 A son aveu, la gêne de Yuri ne fait qu'empirer - ou on pourrait carrément dire flamber. Parce qu'au niveau de la couleur, ça y correspond parfaitement - et la pâleur de sa peau ne peut qu'accentuer son rougissement. Mais son angoisse semble s'apaiser, notamment lorsque Otabek lui demande s'il le pardonne pour sa petite blague.

« Hm... Je ne sais pas vraiment si tu le mérites...  »

Le patineur passe une main dans son cou, prêt à écouter la suite de ce qu'attend son compagnon pour le pardonner - mais la serveuse arrive avec leurs assiettes, déposant à chacun la leur. Le plat est joliment présenté - ce que l'on attend de la part d'un restaurant, de toute manière. Au prix où est payé le service, mieux vaut qu'il soit appréciable...

Et alors qu'ils entament leur repas silencieusement, le kazakh se risque à un regard vers Yuri - en espérant que cela ne lui provoque pas une panique démesurée comme précédemment. Bien que cette idée soit amusante, mais le but n'est pas de gâcher sa soirée de retrouvailles avec le blond. Et puis, les blagues les plus courtes sont les meilleures, comme on dit.

Mais à part faire mine de bouder - sincèrement, Yuri. Quand tu es en fâché, tu es loin de réagir d'une manière aussi calme ! -, il n'y a rien de spécial à relever.

Définitivement, il ne regrette pas d'être ici aujourd'hui. Qu'importe la fatigue du voyage et les courbatures dans le dos qui commencent à se faire ressentir - une nuit de sommeil suffira à les faire passer. C'est bien plus agréable que de passer la soirée seule dans son studio, à se démerder pour tenter de faire un repas convenable.

« Ca a l’air bon ton assiette...  »

Le russe le sort de ses pensées, avec sa petite remarque.

« Je croyais que tu boudais,  » il répond avec un sourire en coin.  « Mais oui, c'est très bon.  » Otabek en attrape un morceau avec ses baguettes, les pointant en direction du plus jeune. « Tu veux goûter ?  »

Il n'est pas vraiment du genre à partager sa nourriture, mais là, il veut bien jouer le jeu. La proposition acceptée, il fait attention de ne pas renverser de verre en approchant sa main de son ami.

« Ouvre la bouche,  » il tente de dire calmement, mais la scène inhabituelle le force à sourire. Il s'abstient de lui faire une autre blague, craignant de dépasser les limites. Puis bon, là, le but est plus de faire la paix que de continuer à taquiner Yuri - qui sait, une fois qu'il sera réellement en colère ! « ... t'es vraiment captivant. »

Otabek laisse échapper le fond de sa pensée, tout naturellement. Peut-être parce que c'est tout récent, peut-être parce qu'il lui avait manqué, mais c'est l'effet qu'il lui fait. Et bien sûr, il ne se gêne pas pour lui dire.
 


Kuroko's Basket RPG


_________________
         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Plisetsky
Russie
Russie
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Jeu 5 Jan - 0:23

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Otabek Altin ●


Yuri savait qu’Otabek était spécial. Qu’il avait un truc que les autres n’avaient pas.

Bien sur, c’était trop lui demander de savoir ce que c’était, mais c’était là. Et donc comment il le savait ? Parce que le brun en face de lui avait la capacité incroyable de ne jamais l’énerver. Alors que tout le monde semblait s’être donné le mot pour le faire sortir de ses gonds, que ce soit Yakov ou Mila, Yuri ou Viktor, tous l’énervaient forcément à un moment donné pour ne pas dire en permanence.

Mais Otabek non.

Et le blond se plaisait à croire que c’était parce qu’ils étaient compatibles dans une quelconque mesure. C’était plaisant de trouver quelqu’un avec qui on pouvait se sentir bien, se sentir soi-même et parler de tout comme de rien sans avoir à se justifier, ou à mentir.

Les deux garçons profitaient seulement des moments partagés. Ils profitaient l’un de l’autre.

-Je croyais que tu boudais... Mais oui, c'est très bon.

Arf, pris à son propre piège pour le coup. C’est vrai que s’il boudait vraiment, il n’aurait pas adressé la parole à son ami, en fait il serait tout simplement rentré à son hotel à pied sans demander son reste... Après avoir insulté le Kazakh de tous les noms, mais il ne se voyait franchement pas faire ça, le pauvre brun ne méritait pas un tel traitement.

Trop aimable pour ça... La preuve...

-Tu veux goûter ?

-Hm... Si c’est toi qui propose...


Alors que c’était évidemment lui qui en avait fait la demande muette, mais hors de question de l’avouer il ne manquait plus que ça tiens.

-Ouvre la bouche.

Le blond fait un petit sourire satisfait et se penche en posant ses coudes sur la table pour se rapprocher de son ami et ouvre la bouche vers les baguettes qui arrivent directement dedans.

Vu de l’extérieur, la situation devait soit être ridicule, soit extrêmement mignonne. Et pour le coup Yurio ne savait pas ce qu’il préférait... Après bon, qu’on le pense en couple avec Otabek ça le dérangeait pas, du moins, il emmerdait les gens qui faisaient des raccourcis aussi rapides, mais quand même !!

-... t'es vraiment captivant.

Ouais, bon Otabek était spécial aussi, parce qu’il avait le pouvoir de le faire rougir avec seulement quelques mots, comme ceux là par exemple.

Le blond se recula un peu pour enlever les baguettes de sa bouche et il mâchouilla sa bouchée avant de faire une petite moue timide cette fois ci une fois que tout était avalé –parce que parler la bouche pleine c’est impoli on le sait tous.

-C’est encore une blague...?

Pas que le compliment le dérange, mais l’entendre dire du silencieux patineur, c’était toujours quelque chose. Son privilège en quelque sorte, et il n’y était pas encore habitué. Tout comme il était le seul à avoir droit à ses sourires, sa sincérité et son attention. Cela lui réchauffait son cœur glacé.

-En tous cas c’est bon en effet... Même si c’est meilleur chez moi...


Yurio servit un petit sourire au brun, il ne savait pas vraiment s’il devait lui proposer de gouter ou non, sa demande précédente était peut-être déjà de trop pour la soirée... Dans le doute, il préféra s’abstenir bien qu’il lui indiqua son assiette d’un coup d’œil au cas où il en aurait vraiment envie.

-D’ailleurs, c’est quoi ton plat préféré ? Tu sais cuisiner ?


C’est qu’il allait devoir le faire tout seul s’il habitait dans un studio... A moins que monsieur ait la folie des grandeurs et aille au restaurant tous les jours... ? Mais s’il était aux fourneaux, le blond était bien curieux de goûter...

-Perso une fois j'ai essayé de faire à manger pour mon grand-père... Je ne te raconte même pas la catastrophe, je sais même pas faire cuir des pâtes c'est ridicule...Mais il a quand même manger... sans être malade !



Kuroko's Basket RPG


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otabek Altin
Kazakhstan
Kazakhstan
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Jeu 5 Jan - 15:07

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Yuri Plisestky ●


 A son commentaire, Yuri se met à rougir. Ce n'était pas forcément le but - ces quelques mots lui sont simplement sortis naturellement, et parce qu'il avait envie de lui faire savoir.  Mais il ne peut nier que c'est assez amusant de voir le patineur russe dans un tel état, mal à l'aise tout en mâchonnant le morceau de viande que Otabek lui a offert.

« C’est encore une blague...? » il l'interroge, une fois la nourriture avalée. Et ça, le kazakh ne s'y attendait pas - il fronce les sourcils, un peu étonné que sa franchise soit interprêtée comme étant une blague. Mais il continue à fixer son ami, sans pour autant se prononcer sur la question - une part de lui l'incite à garder le silence. Yuri semble le saisir et n'insiste pas.

« En tous cas, c’est bon, en effet... Même si c’est meilleur chez moi... »

Le blond récupère un teint un peu plus clair, jouant de ses paroles avec un petit sourire, l'invitant silencieusement à parfaire l'échange précédent - mais Otabek refuse en secouant négativement la tête.

« Non, merci. »

Pas qu'il ne veuille pas goûter, mais ça ne l'intéresse pas spécialement. Et il n'irait pas priver son compagnon d'une part de son repas pour si peu.

Et lorsqu'il lui demande son plat préféré, le brun prend un petit moment de réflexion. C'est vrai qu'il n'y a jamais pensé - il n'est pas très difficile sur la nourriture, et prend ce qui vient. Il est quand même capable de savourer différemment un plat maison et des nouilles instantannées, on s'entend. Mais il n'y a pas vraiment de favoritisme. Après, quand il s'agit de sucré ou de salé, il a une petite préférence pour le salé - bien qu'il ne refuserait pas une touche de sucré !

Mais à l'instant, s'il voudrait manger quelque chose de particulier...

« Le manti au boeuf. C'est pas très compliqué à faire... »

Peut-être un peu long, par contre. Il n'a pas la patience pour faire la cuisine, et vivant encore chez maman, c'est elle qui s'en occupe. Et si maman n'est pas là, il opte pour des plats simples, comme du riz, des pâtes, des nouilles instantannées, et des sauces déjà préparées. Enfin, en bref, la cuisine, c'est pas vraiment son truc.

Et à ce que raconte Yuri, ce n'est pas le sien non plus. Il sourit, l'écoutant raconter sa petite anecdote. Mais il l'imagine bien faire la cuisine et rater misérablement ses pâtes...

« Dommage, j'aurais espéré que tu me fasses mon plat préféré, » il le taquine, retournant brièvement à son assiette. « Et toi ? »

Otabek lui retourne la question, bien qu'il lui semble que son compagnon lui ait déjà parlé des repas de son grand-père. On peut avoir une bonne mémoire, ou ne pas en avoir du tout, mais retenir les noms compliqués en l'ayant entendu à la volée... c'est autre chose.

 


Kuroko's Basket RPG


_________________
         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Plisetsky
Russie
Russie
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Dim 8 Jan - 20:59

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Otabek Altin ●


En règle générale, Yurio s’en fou des gens.

Il se contrefiche de leurs goûts, de leurs pensées, de leurs ressentis, de tout. Mais il y a quelques exceptions à cela, dont Viktor fait partie, mais aussi Otabek maintenant. Le blond a tellement de choses à découvrir du kazakh qu’il leur faudrait partager beaucoup de temps ensemble pour n’en découvrir qu’une infime partie vu comme le brun est peu bavard à son propos.

Mais c’était une bonne chose, cela laissait présager encore de nombreux moments ensembles, et Yuri espérait que ce soit sur la glace comme en dehors.

-Le manti au boeuf. C'est pas très compliqué à faire...

-Je n’ai strictement aucune idée de ce que c’est...


Enfin, vu le nom il pouvait se douter que c’était quelque chose au bœuf... Captain obvious. Mais bon vu qu’il était bien curieux et que le brun n’allait sans doute pas lui expliquer toute la recette, il sortit son portable pour taper une recherche sur google et il fit défiler les photos...

-C’est ça ? C’est comme des raviolis en fait non ?

Le russe en profita pour faire une petite photo de son assiette pour la poster sur Instagram avant de retourner toute son attention à son voisin de devant après avoir rangé son portable.

-J’espère que tu auras la présence d’esprit de me faire gouter un jour~

Car même si le blond n’était pas spécialement gourmand, il aimait tout de même découvrir de nouvelles choses, et le fait que ce soit un plat que son ami ait préparer y ajoutait de la valeur. Même s’il ne le forçait pas à se donner autant de mal pour sa petite personne.

C’était tout de même triste pour Otabek qui lui, ne pourrait sans doute jamais gouter quelque chose de potable de la part de Yuri, à moins qu’un miracle se produise mais bon, les miracles hein...

-Dommage, j'aurais espéré que tu me fasses mon plat préféré...

-Ben c’est toujours possible, mais je ne suis pas sur qu’il reste ton plat préféré après ça...


Le russe laissa échapper un petit rire avant de reprendre la dégustation de son assiette avant que cela ne soit froid. Ce serait dommage vu comme c’était bon, pas autant que le porc pané ou les plats de son grand-père, évidemment, mais c’était tout à fait à son goût.

-Et toi ?

-Les pirojki !!


L’enthousiasme de Yurio à cette idée était bien visible vu ses yeux remplis d’étoiles rien que d’y penser... Il reprit cependant rapidement contenance en souriant un peu à la pensée de celles de son grand-père.

-C’est vraiment trop bon, faudra que je te fasse gouter un jour, mais celles de mon grand-père c’est les meilleures... L’autre jour il m’en a fait au porc pané c’était fantastique... Mais moins que celles de d’habitude...

Yurio repoussa son assiette une fois que celle-ci était terminée et il sourit à son ami qui lui avait déjà fini depuis un moment visiblement...

-Ceci dit en général je préfère le sucré... Comme la vatrouchka... Rien que d’en parler j’en ai envie... Mais j’ai gouté des trucs un peu partout et en France ils ont des merveilles...des...des croissants je crois, ça se mange le matin... C’est tellement bon !!

Pas que le russe était très gourmand, il ne mangeait pas grand-chose et en plus il était super difficile, mais lorsqu’il aimait quelque chose, c’était intense...




Kuroko's Basket RPG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otabek Altin
Kazakhstan
Kazakhstan
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Lun 9 Jan - 0:00

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Yuri Plisestky ●


 L'idée de cuisiner pour Yuri n'est pas la première chose qui lui serait venue en tête - parce que même s'il sait faire des petites choses, il n'a pas le désir de prendre du temps pour les mettre en pratique. Mais bon, maintenant que ça lui a été soufflé, il n'a plus qu'à y réfléchir et, qui sait, un jour, lui proposer un repas fait maison. Si encore ils peuvent en avoir l'occasion - ce n'est pas comme si de nombreux kilomètres les séparaient.

D'ailleurs, Otabek lui rend la pareille. Sa petite remarque est récompensée d'une blague, accompagné du rire de Yuri. Le patineur kazakh lui offre un sourire amusé, secouant négativement la tête de dépit.

Il voyait bien la scène d'un manti ne ressemblant pas à grand chose, probablement carbonisé ou trop salé. Ou peut-être même sucré. Jusqu'à quel point peut-on se rater sur une recette plutôt simple ?

Alors il l'interroge sur ses préférences à lui.

« Les pirojki ! »

Une explosion soudaine d'enthousiasme. A la vue des yeux pétillants de son compagnon, Otabek a une moue amusée. Et il l'écoute patiemment faire les louanges de son grand-père au sujet de ces derniers, ainsi que révéler un atout final : son amour pour le sucré, et pour une pâtisserie dont il ne connaît pas la composition.

« Mais j’ai gouté des trucs un peu partout et en France ils ont des merveilles...des...des croissants je crois, ça se mange le matin... C’est tellement bon !! »

« La France, hein... »

Une petite pensée qui s'échappe d'entre ses lèvres, sans but précis. Il n'a rien à dire de plus au sujet de ce pays qu'il, peut-être, visitera un jour. Quand aux croissants, ils ne l''intéressent guère - et en voyant l'assiette vide de son compagnon, il sent la fin du repas arriver. Plus que le dessert, et les deux garçons devront se séparer...

Ouais. Finalement, le temps passe trop vite.

Encore plus lorsque le serveur vient récupérer leurs assiettes, et leur offre la carte des desserts. Une petite carte agrémentée de photos des plats en question - l'effet visuel est généralement plus attirant.

« En parlant de sucré, » il dit simplement. « Y'a quelque chose qui t'intéresse ? »

Quant à lui, il a fait son choix assez rapidement - un financier au thé vert avec du miel. Quelque chose d'assez léger et pas trop sucré pour achever ce bon repas.

 


Kuroko's Basket RPG


_________________
         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Plisetsky
Russie
Russie
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Mer 11 Jan - 0:19

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Otabek Altin ●


-La France, hein...

Ah oui, c’était un des avantages du patinage en milieu professionnel, le voyage. Bien qu’il ne soit pas devenu patineur pour cette raison, Yuri était content d’avoir la possibilité de découvrir autant d’endroits différents, de visiter plusieurs pays lors de ses déplacements pour les compétitions, et même si chaque voyage était court, il prenait le temps d’y faire un tour.

Jusqu’à maintenant, ses endroits favoris avaient justement été la France, et peut-être le Japon aussi, quoi qu’il en dise. Ceci dit, maintenant qu’il était à Chicago, et pour une durée beaucoup plus longue, il était bien décidé à en profiter. S’il avait le temps... Et puis il allait d’abord profiter de la présence de son ami ici, c’était plus important que n’importe quel site touristique à ses yeux, mais il n’allait pas le dire non plus.

Le serveur arrive avec la carte des desserts et le blond se plonge dans sa lecture alors qu’il reconnaît quelques plats qu’il a déjà mangés chez le porcelet. Ah...le choix s’avère plutôt ardu pour le coup...

-En parlant de sucré y'a quelque chose qui t'intéresse ?

-Oui, trop de choses... hmmm...


Ha c’était un choix ardu, il hésitait entre prendre la glace parce que c’était bon la glace...ou un truc un peu plus typique parce que c’était bon aussi. Et les photos aussi donnaient envie, c’était piégeux tout de même cette histoire, s’il s’écoutait il prendrait de tout, mais bon c’était Otabek qui payait alors il n’allait pas abuser non plus. De toute façon son estomac ne serait jamais assez grand pour tout accueillir.

-Je vais prendre des perles de coco...

Ouais c’était un bon choix. Le serveur refit donc son apparition pour prendre la suite des commandes, avant de repartir et de laisser à nouveau les deux adolescents seuls. Le russe servit un nouveau sourire au brun en face de lui et il passa sa main dans ses cheveux, signe qu’il était un peu gêné

-Je... Je suis content que tu sois ici. A Chicago j’veux dire.

Il avait prononcé ces paroles sans arrières pensées, il était réellement heureux que le kazakh soit ici, aussi bien pour le patinage, car il pourrait le voir faire à nouveau, mais aussi pour tout ce que sa présence implique, Yuri se sent bien à ses côtés.
Aussi, il n’était pas du genre à s’épancher sur ses sentiments, et il ne disait ce qu’il ressentait que lorsque c’était négatif, le positif étant exprimé sur la glace. Mais avec Otabek, c’était un peu différent, c’était comme si le garçon le poussait à s’exprimer, tout en gardant le silence.

C’était étrange, mais agréable. Il sentait qu’il pouvait être lui-même avec lui, et qu’il ne le jugerait pas. Il n’avait pas peur.

Finalement les desserts firent leur apparition, le blond remercia le serveur d’un mouvement de tête et il se pencha au dessus de son assiette en souriant, c’était appétissant. Mais il n’avait pas envie d’y toucher, il voulait faire durer ce repas.

-Tu vas faire quoi en rentrant ?



Kuroko's Basket RPG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otabek Altin
Kazakhstan
Kazakhstan
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Jeu 12 Jan - 0:20

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Yuri Plisestky ●


Le russe hésite un petit moment sur les propositions sucrées - la carte étant assez consistante, mieux vaut bien choisir avec quoi on satisfiera son estomac. Il le laisse faire, regardant vaguement les autres desserts. Son choix reste bloqué sur le financier. Généralement, un premier coup de coeur ne se fait pas souvent détrôner - rien qu'à en voir sa relation avec Yuri. Les années ont su passer de manière à ce que ce dernier conserve une place spécifique dans son coeur.

Et aujourd'hui encore, il se rend bien compte de cette vérité. Le patineur est spécial. S'il a eu beau lui parler de son regard, qu'en est-il de son aura ? Elle est attirante. Enlisante. Mais dans un sens agréable. Dans un sens où on a pas envie de s'en dépêtrer. Mais même si le désir viendrait, ça serait tout simplement impossible.

En tout cas, c'est comme ça qu'il voit son compagnon. Un point de vu romancé, peut-être même idéalisé, mais Otabek s'en satisfait. Il aime cette relation.  

« Je vais prendre des perles de coco... »

Le serveur repasse pour demander leur choix - et une fois fait, il s'éclipse rapidement. Ca laisse le temps à Yuri de faire une moue un peu gênée, sans omettre un joli sourire. Le kazakh lui lance un regard interrogateur.

« Je...  Je suis content que tu sois ici. A Chicago j’veux dire. »

... c'est au tour du plus âgé d'esquisser un sourire, touché par ses paroles. Ca lui fait chaud au coeur, et peut-être pas que - le bon côté, c'est que le jeune homme ne rougit pas facilement, malgré qu'il ait la sensation que ses joues soient en feu.

« Vraiment. »

Ce n'est pas une question. Une simple constatation. Tout simplement parce qu'il n'a pas de réponse immédiate.

Sans perdre le sourire accroché à ses lèvres, Otabek le regarde dans les yeux.

« Moi aussi, je suis content. »

C'est si naturel, finalement.

Quelques minutes passent, avant que les desserts n'arrivent - le service est plutôt rapide, et c'en est agréable. D'autant que les présentations sont très appétissantes. Et contrairement à ce qu'il aurait pu penser, Yuri ignore son plat, pour l'interroger sur ce qu'il va faire en rentrant.

... probalement se coucher, et dormir. Peut-être lire un peu. Otabek aime bien lire de temps en temps. C'est reposant, et ça l'amène dans un monde différent de sa vie actuelle. S'échapper, parfois... qui dirait non ?

Mais le sujet n'est pas là.

« Dormir, » il répond - bien qu'il ait encore les yeux ouverts, qu'il soit présent, ça n'empêche pas la fatigue de peser sur ses épaules. Alors ce qui l'attend, une fois qu'il franchira le palier de sa petite demeure, c'est de s'écrouler sur son lit-

... oh. Les draps n'y sont même pas. Il a une grimace à cette idée.

« Il faut que je fasse le lit, » explique Otabek, un peu agacé. Ah, c'est tellement plus simple à la maison ! « Et toi ? Tu as prévu quelque chose ? »

Le laissant répondre à la question, il entame le financier. Le goût léger, accompagné de la douceur du miel, finalise parfaitement ce délicieux repas.

« Je te ramène, après, » il lâche un peu soudainement. C'est logique. Yuri ne devait pas s'attendre à autre chose, mais au fond de lui, il aimerait confirmer la chose. Qu'ils ne se séparent pas tout bêtement devant la porte du restaurant.

Un trajet en moto, ce n'est pas forcément grand chose. Mais... ça donne un peu plus de moment à partager entre eux. Et un au revoir sur le pas d'une porte, avant de rentrer chez soi, est toujours plus confortable.

 


Kuroko's Basket RPG


_________________
         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Plisetsky
Russie
Russie
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   Dim 15 Jan - 11:44

L'histoire du héros et de son elfe russe
● feat. Otabek Altin ●


Avec Otabek, c’est toujours différent d’avec les autres.

Parce que Yuri n’a pas besoin d’attirer son attention d’une manière spécifique, il sait que, si Otabek est avec lui, c’est pour être avec lui, et à aucun moment il n’aura l’impression de le faire chier, ou d’être de trop. Le Kazakh n’a pas l’air du genre à s’embarquer dans de la fausse sympathie, du coup, il sait qu’il est sincère.  

Etre avec le brun lui procure cette douce sensation d’attention, celle qui nous rend un peu plus important, ça fait du bien ça flatte l’ego, on se sent exister, on se sent apprécier, on n’a pas envie de se quitter. Yuri aurait aimé que ce moment dure plus longtemps, mais le fait que leurs desserts fassent leur entrée était le signe qui annonçait une retraite proche des troupes.

En même temps, cela serait un peu égoïste de la part du russe, si Otabek venait à peine d’arriver c’est qu’il s’était taper des heures d’avion, et Yuri était bien placé pour savoir à quel point c’était fatiguant, il devait être sur les rotules le pauvre... Il ne pouvait pas lui demander compagnie toute la soirée – même si l’idée n’était pas déplaisante, il aurait pu lui faire un chocolat chaud qu’ils auraient bu dans un plaid devant une série...

D’ailleurs, quand Yurio le questionna sur ce qu’il comptait faire après ce charmant tête à tête, la réponse fut on ne peut plus claire...

-Dormir.

En effet le brun devait être crevé, ce n’était plus qu’une simple idée mais un fait avéré.

-Il faut que je fasse le lit.

-C’est ça l’avantage avec l’hôtel... On me fait mon lit...et on change mes draps...


Le blond hocha la tête en se perdant dans ses pensées l’espace d’un instant. C’est vrai que c’était pratique. Pas qu’il était feignant, il faisait son lit normalement chez son grand-père, mais si l’ont pouvait le faire à sa place il n’allait pas cracher dessus... Tout comme le reste des tâches ménagères, l’adolescent n’était pas très porté vers le ménage. Comme un peu tous les jeunes de son âge.

Et puis franchement changer ses draps c’était la dernière chose qu’il avait envie de faire après ou avant un entrainement, pas le temps pour ce genre de broutilles.

-Et toi ? Tu as prévu quelque chose ?

-Pas spécialement... Je pense que je vais continuer une série que j’ai commencé en arrivant ici... Ils ont Netflix à l’hôtel...


Le blond n’était pas forcément fan de séries télévisées, mais elles lui permettaient de passer le temps après la fermeture de la patinoire, et puis sous la chaleur de son plaid et son chocolat chaud, la télé devenait sa meilleure amie. C’était agréable.

-Je te ramène, après.

Yuri leva les yeux de son assiette vers son voisin d’en face. Cela le rassurait un chouia qu’il le dise à voix haute pour confirmer. A vrai dire, il s’en était un peu douté et l’avait espérer, parce qu’il n’avait pas spécialement envie de se taper tout le chemin du retour à pieds, surtout que ça devait être à un paquet de minutes de l’hôtel...

Et puis bon, le voyage permettait de passer un peu plus de temps ensemble, même s’ils ne parlaient pas, ils sentaient chacun la présence de l’autre, et cela n’était pas quelque chose de désagréable, au contraire.

-Merci.

Le repas touchait bel et bien à sa fin maintenant que les deux garçons avaient fini leur dessert. Un petit silence se fit sentir une fois les deux assiettes vides, mais ce n’était pas un silence pesant, les deux se regardaient simplement, comme une discussion qu’eux seuls pouvaient comprendre, se promettant de se revoir rapidement.

C’était Yurio qui se leva le premier, rapidement suivi par son ami.

-T’es sur que tu veux tout payer ? Ça me gêne quand même j’veux pas passer pour un profiteur...

Ni pour un impoli, alors il espérait que sa question ne soit pas malvenue et mal prise par le Kazakh...



Kuroko's Basket RPG


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire du héros et de son elfe russe [PV Yuri Plisetsky]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri on ice RPG  :: We were born to make history :: Etats-Unis :: Chicago :: Centre d'entrainement Sportif-
Sauter vers: