Yuri on ice RPG

un forum de RPG basé sur l'animé Yuri on ice !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Troublemaker is back ♥ | Finie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Huang Yue
Canada
Canada
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Mar 13 Déc - 18:47

Huang Yue
© Ookurikara - Touken Ranbu




Id card
PRÉNOM • Yue
NOM • Huang
SEXE • Le contraire de féminin
ÂGE • 20 ans
GROUPE • Coach ! Bah quoi ? J'ai toujours eu du mal à supporter qu'on m'oblige à sauter, encore sauter, et encore Encore Sauter ! Je ne suis pas un cabri ni un kangourou, puis les coachs n'ont jamais supporté que je fasse toujours à l'improvisation ! Certes, j'avoue que lors des mondiaux des juniors, pour ma finale, lors de mon programme libre, je ne savais toujours pas ce que je devais faire ! Au final, il y a eu plus de peur que de mal.... Quoi que, si mes coachs m'entendent, je me ferai tirer les oreilles. Oji San me tirerait les oreilles ou me donnerait encore son horrible coup de canne sur ma tête ! Et grand-mère me donnerait un horrible coup de pied au "derche" ! De toute façon, j'en ai toujours fait qu'à ma tête, ce qui a poussé plusieurs coachs à partir ! Faut avouer, que j'ai jamais vraiment désiré la place de numéro 1, moi tant que je pouvais faire mon show et, m'éclater sur la glace, le reste, je m'en contrefichais ! Du coup, j'ai décidé d'être coach pour que ce soit moi qui soit sadique avec les autres et qui donne enfin les ordres ~
ORIENTATION SEXUELLE • Les femmes me donnent la migraine et de l'urticaire !!! Elles sont trop violentes à mon goût ! Donc, je vous laisse deviner vers quel genre mon penchant se tourne !
PROFESSION • Jusqu'à l'année dernière, j'étais un patineur au chômage et un étudiant en licence de management et économie. Attendez, je ne souhaite pas devenir Pdg ou autre de ce style ! C' est ça d'être un génie et d'avoir sauté 4 classes. Maintenant, je suis un coach à la recherche d'un poulain après avoir obtenu ma certification canadienne du PNCE (programme national de certification des entraîneurs) dans la catégorie DLTA : apprendre à gagner/Vivre pour gagner ! Évidemment, j'ai terminé mes études ! Peut-être que je les reprendrais plus tard qui sait ?  Pour le moment, je parcours un peu le monde grâce aux nombreuses économies pour postuler auprès des artistes glacés ! Il est pas génial mon jeu de mots ? Ah ce n'en est pas ? Sinon, mon job à mi-temps, c'était d'être chorégraphe dans un club de danse pour des bambins âgé de 4 à 10 ans.


Capacités & faiblesses
~> C'est un virtuose, connu particulièrement pour ses pas de danse ! Son footwork est phénoménal ! Il est rapide, et énergique ! C'est un fou, un adorateur du comique qui aime faire son show en plus de posséder une grande endurance ! Il est un chorégraphe de génie et il ne manque jamais d'imagination. Il se considère lui-même plus comme un artiste qu'un sportif ! Alors en effet, en tant que patineur, on ne le verra pas faire des quadruples salchow, quadruples flips... Toutefois, pour le quadruple piqué, il n'y a pas de soucis, mais il ne le sortira pas tout le temps. C'est probablement sa plus grosse faiblesse en tant que patineur. Tous les coachs qu'il a eus, disent la même chose : il n'a jamais eu la motivation ou la moindre envie de tenter ses sauts en championnat. À l'entraînement, il les faisait, mais lors des compétitions, il ne les a jamais sortis. Tout simplement, parce qu'il préfère largement compter sur son footwork rapide et unique. Il est plus connu pour être capable de combiner des triples axels, un triple Salchow/triple boucle en combinaison ; trois combinaisons de triple/triple dans un même programme (triple Axel/triple boucle, triple Salchow/triple boucle, triple Flip/triple boucle piquée) ou alors des triples et doubles. On peut aussi compter sur ses acrobaties comme un flip arrière, vous savez, ce genre de cabriole en avant ou en arrière dans les airs. Alors oui, les quadruples autres que piqués ( et encore, c'est exceptionnel quand il en sort un), il ne les utilise pas contrairement à ses confrères.

L'autre point faible, c'est qu'il est malentendant ! D'où le fait, qu'il ne soit pas reconnu comme les autres malgré son talent. En contrepartie, c'est aussi ce qui fait sa force et l'a poussé à jouer le Charlie Chaplin des temps modernes. En tant que coach et chorégraphe cela peut se révéler être un gros point noir pour se faire comprendre de son élève.

En effet, désormais qu'il est coach, il a probablement d'autres points faibles excepté de se faire comprendre comme son manque flagrant de soutenir une personne (faut le rappeler, il cherche à débuter). Il risque aussi d'être trop indulgent sur les sauts, mais strict sur la représentation ! Ce qui est un énorme contraste avec la majorité des athlètes sur glace. Pour lui, il est important que le patineur amuse la galerie, lui envoie de l'énergie. Après, cela dépendra sans doute de l'élève qu'il aura en face ! Le troisième plus gros point faible est sûrement sa motivation ! Combien de temps sa motivation en tant que coach va durer ? Bonne question ~~ Surtout quand on sait, qu'il a fait ça sur un coup de tête pour quitter les études, parce qu'il en avait marre d'être chorégraphe de danse en plus d'être curieux de pouvoir participer à toutes compétitions auxquelles, il n'a pas le droit en tant que patiner à cause de son handicap.

Physique


Sans vouloir me vanter, je me considère « beau » et, je suis assez reconnaissable je pense. Et ce, à cause de mes prunelles et de par mon physique métissé.

Certaines personnes, disent que mon faciès correspond à celui d’un visage de poupée de porcelaine. Pour un homme, je possède des traits fins qui forment mon visage mais, c’est surtout parce que ces derniers biens définis, donnent l’impression que ce dernier est passé entre les mains d’un sculpteur. Je dispose d’un épiderme mâtiné, pas tanné par les rayons du soleil, mais qui est quand même bel et bien mulâtre. On ne peut pas me louper dans les pays nordiques ou bien dans l’Europe de l’est. Même au Canada, il m’arrive de me faire remarquer si je ne porte pas de capuche ou autre. Ceci, je la dois à mes diverses origines chinoise, japonaise et égyptienne. Ma mère était moitié japonaise et moitié égyptienne. D’où le fait que mon second prénom est : Isis, un prénom de fille, mais bon, nous ne sommes pas là pour parler de mon identité ! Ma bouche est formée de fines lèvres à la jolie teinte de la rosée matinale de l’aube. Je ne détiens pas de ventripotentes pommettes, mais quand mes lippes sont étirées pour se transformer en un sourire, une petite fossette se forme sur le coin en bas à gauche au niveau de ma lèvre inférieure. En remontant mon visage, on peut y voir un petit nez retroussé. Toutefois, ce qu’on remarque chez moi, n'est rien d’autre que mes yeux en forme d’amande dont les iris sont de couleur « dorés ». Les personnes que j’ai côtoyé, m’ont dit qu’elles pouvaient s’y perdre. Je ne saurais dire si c’est un compliment ou non. Pour accompagner mes paupières, j’ai en ma possession de longs cils très noirs et fins. Mes yeux peuvent parfois se révéler envoûtants, car on peut y voir la plupart du temps des sentiments tels que la joie et le bonheur même si ce n’est qu’une façade… Nous pouvons aussi y déceler de la malice quand je suis de bonne humeur. Car, quand je suis en colère mon regard ne reflète plus tous ces sentiments. Je reconnais qu’il est froid comme si j’avais été dépossédé de toutes émotions en un claquement de doigts. Cette impression l’est d’autant plus à cause du contraste avec ma peau. De plus, ce n’est pas seulement mon regard qui subit un changement, mais tout mon visage qui devient neutre. Dans ce cas de figure, ce ne serait pas mentir d’affirmer que je suis terrifiant. Mes prunelles renvoient aussi d’autres sentiments provenant de mon visage tels que la douceur et de la tristesse quand je suis perdu dans mes pensées ou que je suis devant un animal. On peut y lire aussi de l’ennuie, mon air blasé… Nonchalant aussi…. Certains disent que j’ai des yeux de chats selon comment je les ouvre… Pour accompagner mon visage à la peau hybride, qui est sans aucun doute la seconde pièce maîtresse de mon physique, se révèle n’être rien d’autre que son épaisse chevelure ébène. Chevelure qui porte la couleur noire de jais. Je reconnais que j’ai une coupe étrange qui me donne une allure efféminée. Je possède une frange qui me cache quelque peu mon œil droit et de longues mèches derrière qui me tombent dans le creux des omoplates. Assez longues, qu’avec je peux me faire un chignon, une queue de cheval etc. Je me suis d’ailleurs coloré ces dernières en rouge.

Maintenant que nous avons fait le tour de mes cheveux, passons au reste du corps. Je possède un cou fin, des épaules graciles et à la fois musclées comme le reste de mon corps. Je mesure un mètre soixante-neuf pour poids de cinquante-six kilos. En même temps, être un patineur demande à être mince ! De toute façon, je ne me rappelle pas avoir dépassé ce poids en temps normal ! Même si, je ne patinais plus pour l’handisport au niveau national et les paralympiques, j’ai quand même fait du hockey sur glace et de la danse ! Il m’arrivait même de patiner sur le lac gelé et mouillé en hiver et printemps ! Sans parler que je mangeais justes deux fois dans la journée… Bref, je ne vais pas vous étaler mes journées ! Niveau vestimentaire ? Je porte un peu de tout, cela dépend de mes humeurs du moment et surtout, tant que je me sens à l’aise à l’intérieur ! Parfois, je peux me promener seulement avec un ensemble de jogging et une paire de basket ! De toute façon, ce n’est pas comme si j’aimais vraiment sortir en discothèque ! Il vous arrivera parfois de me voir avec une paire de lunettes sur le bout de mon nez ! Je n’ai pas de problèmes de vue à proprement parler, c’est juste des lunettes de « repos » pour m’éviter quelques migraines bien désagréables si je force trop sur mes yeux en voulant étudier le parcours de chacun ou bien, en lisant quelque chose sur un écran d’ordinateur par exemple !

Voilà, je ne pense que j’ai quelque chose de plus à rajouter… Ah si ! Mon tatouage ! Oui, je me suis fait un tatouage à mes 16 ans, la tête part de mon omoplate gauche pour que la queue se termine à mon poignet. J’ai aussi un piercing sur mon oreille gauche ! J’avoue que je suis loin d’être « pur » au niveau physique à la différence de mes confrères, mais de toute façon, ce tatouage, c’est facile de le camoufler à l’aide d’un costume et d’une veste donc où est le mal ?


Caractère


Ma personnalité ?

Je ne saurais trop dire, si ce n’est que je puisse paraitre froid, hautain, solitaire, effrayant si on ne me connait pas ! Faut dire que je n’engage que rarement la conversation de moi-même s’il n’y a pas une raison sinon, je passe mon chemin en silence après vous avoir détaillé de la tête aux pieds de mes yeux d'aigle. Ce n’est pas que je snobe les personnes autour de moi, c’est juste que mon handicap me coupe quand même du monde ! Vous savez, être malentendant, cela ne signifie pas être sourd, vous avez des bruits, des sons qui vous parviennent encore même sur une tonalité normale, mais je n’entends pas spécialement quand des inconnus ou des personnes de mon entourage me parlent. Par le passé, dans mes débuts de vie d’étudiant, je fus obligé de faire répéter les personnes qui parlaient, au début, ils le faisaient, mais après cela les saoulaient et, ils m’ont tous laissé de côté. Donc oui, l’adjectif qui me qualifierait sans doute le mieux c’est solitaire et reclus. Pour essayer de paraitre normal, j’acquiesce faisant croire que j’ai compris ce qu’ils ont dit alors, que c'est loin d'être le cas. Du moins, c’était par le passé, depuis, j’ai appris le langage des signes, mais aussi à lire sur les lèvres comme ça, c’est plus facile pour moi de suivre une conversation sans offusquer qui que ce soit.

Je ne dirais pas que j’ai peur du regard des gens, j’ai appris à m’affirmer, et quand quelque chose ne me plaît pas, je le fais savoir ! Je suis peut-être trop direct, franc, voir impulsif sur certaines choses, il y a des regards ou des paroles à l’encontre des personnes comme moi, ou qui souffrent d’un autre handicap qui me rendent littéralement fou, même si j’ai mis pas mal d’eau dans mon vin depuis mon adolescence. Je peux paraitre brusque et mal comprendre les intentions des autres ce qui peut amener à des disputes ! Je ne supporte pas qu’on ait pitié de moi ou surtout qu’on me voit comme un être « faible » qui a moins de capacité que les autres ! Je me méprends souvent sur ce genre de choses, j'en suis conscient, mais c'est difficile de croire en quelqu'un qui est "normal". C’est la raison pour laquelle, je « fuis » les autres. Au fond, je sais ce que je vaux, je sais ce que je veux faire bien que cette idée d’être coach, c’est mon côté « fier » ou « orgueilleux » qui est ressorti ! Vous savez le genre : « moi aussi je peux apprendre des choses à monsieur ou madame tout le monde », « je peux enseigner comme tout le monde ». Je dois avouer que ma curiosité de découvrir les nouvelles scènes ou plutôt les compétitions qui me sont interdites, m’a aussi poussé à m’engager à être coach !

Je suis très curieux de nature, j’aime énormément apprendre des autres bien que je ne le montre pas, je reste neutre la majorité du temps où je m’efforce de l’être surtout en compagnie de personnes que je ne connais point.

Je mentirais en disant que je donne ma confiance aisément ! Je suis méfiant, la vie m’a appris à de nombreuses reprises, que placer trop sa confiance en les autres, c’est prendre le risque de finir dévasté ! Les désillusions, je ne suis pas prêt d’en subir de nouveau. J’ai une trouille bleue de m’attacher véritablement. De toute façon, les véritables amis se comptent sur les doigts d’une main… Autant dire que pour le moment, il n’y en a qu’un, qui n’est plus parmi nous sur le doigt de ma main gauche (je suis ambidextre).

Je reconnais aussi ne pas être un énorme travailleur du moins dans mes sauts ! Je n’y ai jamais vraiment porté une grande importance, mon côté blasé et je m’en foutiste sur la technique furent très mal vus et très peu appréciés. Je pense qu'ils le sont toujours à l'heure où je vous parle ! J’aime la technique, je l’utilise, mais pas autant que les autres pour les sauts enfin, particulièrement pour les quadruples en réalité ! À côté de ça, je suis un acharné du travail ! Contradictoire ? Oui, pour les autres, du moins quand je dois trouver des failles, perfectionner un point ou un autre pour d’autres que moi, je ne fais pas dans la demi-mesure ! Par exemple, pour les compétitions de la troupe d’enfants pour qui je donnais des cours, je les filmais ainsi que d’autres groupes et je passais des nuits blanches à les visionner ! Bien que je fisse cela aussi pour mon équipe de hockey d'handisport en fait !

J’ai un Q.I (180) plus développé que la plupart des personnes. Ce qui m’a facilité la vie au niveau de mes études et qui m’a aidé à ne pas non plus vouloir travailler plus que nécessaire. Pourtant, même en sautant 4 classes, j’arrivais toujours dans les 10 premiers de la classe sans travailler plus qu’outre mesure ! Elle vient sûrement là ma paresse pour le travail acharné…. Mon autre défaut, c’est que je n’ai jamais cherché à souhaiter à tout prix la première place. Même, si j’ai obtenu le titre de champion en junior et sénior pour les deux derniers paralympiques et que je suis triple champion au niveau national d’handisport de patinage artistique, personne ne me de l'autre côté de la glace, ceux où ces patineurs ne souffrent que du stress ! De toute façon, ce n’est pas comme si nous sommes pris au sérieux pour la majorité de la population ! C’est à peine si ces titres sont véritablement reconnus de toute façon, je montre ça, je suis certain qu’on ne me prendrait pas au sérieux et qu'on me rirait au nez, en me balançant que je suis sans doute "nul". Que je ne suis pas digne de me dire champion à cause des autres pointures.

Si mes sentiments, je les garde pour moi la majorité du temps, quand je patine, je laisse libre court à ces derniers. Le plus important pour moi a toujours été que mes représentations touchent au moins une personne, si je peux donner le sourire ne serait-ce qu’à un enfant alors, en tant qu’artiste et personne, cela me satisfait amplement ! Je suis quelqu’un de très expressif sur la glace, mais aussi en dehors après, je ne dis pas que cela empêche de mal interpréter mon comportement.

Je sais être stricte, du moins sur le côté artistique, car, sur les sauts, je suis peut-être trop indulgent… En vérité bien que je sois froid, si vous me connaissez mieux, je suis une personne sociable, qui a un penchant pour le chocolat et le sucré en général, qui adore les animaux, qui se révèle être un véritable geek et un grand fan des jeux sur consoles ! J’aime aussi m’amuser comme tous jeunes de mon âge, même si, je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’être ainsi. Si on a besoin d’une oreille, je suis là enfin, façon de parler, mais j’essaierais au mieux de consoler. S’il faut prêter main forte, vous pouvez aussi compter sur moi.

J’essaie aussi d’être optimiste, si ce n’est pas pour moi, je dois l’être pour « lui ». A dire vrai, si ce n’était pas en sa mémoire, je crois que j’aurais tout arrêté !

Après, je n’ai jamais ressenti la pression au contraire, cela me motivait plus qu’autre chose d'offrir un spectacle à ceux qui étaient venus nous voir ! Sûrement, parce que je n’ai jamais recherché activement la première place… Tant que je « vivais » sur la glace, que j’ai fait rire au moins quelqu’un dans l’audience, pour moi le pari était réussi, mais je comprends très bien que ce ne soit pas le cas de tout le monde ! Du moins, j'essaie. En réalité, j'ai toujours cherché à montrer aux juges, aux spectateurs, à tous que j'étais autant un artiste qu'un athlète voir, plus un artiste.

Mon but premier est de pouvoir amuser, créer un lien avec le public et moi, c'est pour cette raison que j'essaie de les faire participer parfois à ma manière ! Je suis une personne beaucoup plus drôle et ouverte sur la glace, qui vit juste pour le spectacle. Quoi que je suis complètement différent une fois que je patine.

Je ne saurais vraiment dire autres choses sur moi ! Je me décris comme je pense l’être, mais peut-être que vous, vous verrez ma personnalité sous un autre angle ? Bref, de toute façon, je n’ai plus rien à dire !! Donc je vous invite à venir me découvrir !


Ah si une petite chose sans importance, je ne prête aucune attention à ceux qui sont devant moi ou derrière moi ! Du moins, je connais les sportifs que je côtoie, mais les champions ou célébrités adulées non, si ce n'est que de nom. Je ne suis pas du genre à être fan en fait.


Histoire


Mon histoire ?

Je suis né le 1 décembre 1998, mais de toute façon, ce n’est pas comme si c’était important le jour où je suis né puisque je n’étais pas attendu par mon père et encore moins par ma mère, mais pour des raisons différentes. Je suis né dans un petit village en Chine, ma famille était « riche » tant que l’un des membres du ménage continuaient d’être des athlètes pour le pays. J’ai mis fin à la carrière de ma mère en tant que gymnaste, quant à mon père, ce dernier était aussi un gymnaste de renommée mondiale ! Les disputes ont commencé entre eux… Plus encore, quand mon père s’est blessé au genou.

Au plus loin que je me souvienne, il y a toujours eu des cris, des coups qui partaient. Il fallait que le silence règne dans la maison, c’était un secret entre ma mère et moi afin qu’on se prenne le moins de coups possibles. J’admirais ma mère bien qu’elle maigrissait à vue d’œil. C’est pour elle, que je me suis intéressé à la danse et à la gymnastique. Pour gagner de la souplesse, je pourrais comparer cela à de la torture. Et si j’osais m’en plaindre ou du moins, que mon paternel m’entendait, je me prenais des coups.

Même à l’époque où j’entendais comme tout le monde, j’étais incapable de me faire des amis. Entre jalousies à cause de mon intelligence précoce et du fait, que j’étais un des trois élèves les plus doués en gymnastique à cause de mon expression, j’en ai subi des bizutages. Je pense aussi que le fait que je me referme complètement sur-moi-même n’aidait pas à arrêter mes camarades de classe de se défouler sur moi. Bien qu’à reculons, je pense que ce sont mes origines qui ressortaient sur ma peau qui faisaient de moi le vilain petit canard.

Là où tout a changé, c’est quand mon père a commencé à s’en prendre à moi un soir, car il avait appris que j’avais arrêté la gymnastique. À ses yeux, je n’étais qu’un bon à rien… Un raté qui avait bousillé sa vie. Si ma mère n’était pas intervenue, je pense que je ne serais plus là pour parler. Toutefois, j’ai pris un mauvais coup à la tête et, c’est là que je n’ai plus entendu le monde de la même façon.

Quand, je me suis réveillé, j’étais à l’hôpital, c’est là que j’appris que ma mère, n’était plus et que mon père, bien qu’il n’eût plus ma garde, risquait d’éviter tout de même la prison… Pour continuer les "mauvais nouvelles" mon audition avait baissé de 40 %. Évidement ce constat, je ne l’ai pas entendu, il a fallu qu’on me l’écrive. Je ne leur ai même pas demandé s'il y avait un moyen d’arranger ça…. Je l’ai pris comme punition pour avoir survécu et enlever la vie de ma mère.

Après son enterrement, j’ai été recueilli par les parents adoptifs de ma cette dernière, soit mes grands-parents qui vivaient au Canada. Un nouveau climat, de nouveaux paysages, une culture totalement différente où les différentes ethnies étaient plus acceptées. Seulement désormais, j’avais un handicap et tout était plus compliqué qu’auparavant. Sans mes grands-parents qui vivaient à Rocky Moutain House, une petite ville dans Alberta je crois que je n’aurais rien fait de ma vie. Ma grand-mère est une ancienne danseuse professionnelle de tango, ballet et modern Jazz en plus de connaitre les danses traditionnelles chinoises. C’est elle, qui m’a donné des cours de danse tout en apprenant avec moi le langage des signes, à se comporter pour me donner le rythme avec ses mains si je n’entendais pas la musique jusqu’à ce que mon corps les enregistre. Elle ne m’a pas fait de cadeau, la grâce, l’élégance, la féminité… Des caractéristiques de beauté…. C’était mon « monde ». En effet, j’ai longtemps étudié dans des établissements spécialisés afin d’apprendre les différents langages de signes dans le monde, mais aussi à lire sur les lèvres. Des cours en plus à ceux des établissements ordinaires.

Quand j'avais huit ans, lors d’une promenade avec mon grand-père, j’ai vu un enfant autiste en train de patiner avec son entraîneur. Personne ne connaissait son prénom, tout le monde l’appelait « Radio », parce qu’il semblait possédé un amour pour ces « objets ». C’est bête à dire, mais c’est lui qui m’a emmené dans le monde du patinage, seulement pour des personnes comme nous, les grandes compétitions, il n’y en a pas des masses. À côté de ça, je jouais au hockey à cause de mon grand-père qui est un fan de ce sport et, parce qu’il en avait fait dans sa jeunesse semble-t-il. Nous deux, subissions pas mal de moqueries de la part des autres, on nous a même enfermés ensemble dans des casiers par des joueurs de hockey « normaux ». Tout simplement parce que Radio avait pris avec lui un palet et, ne l’avait pas ramené. On était beau à voir, la seule chose positive c’est que l’entraineur nous a délivré et s’est excusé auprès de nous en plus de faire subir à nos harceleurs du moment, un entrainement de titans. C’est à partir de là, que j’ai compris que le monde autour de nous, n’était pas enclin à nous accepter pour ce que nous étions.

James de son vrai prénom est resté longtemps traumatisé par cet évènement. Pourtant, on s’entraînait toujours, mais il était vraiment trop bon.. Contrairement à moi qui refusait de m’entraîner à sauter comme un mouton ! Je me trouvais doué pour mes pas sur la glace, lui écoutait tout ce que nos entraîneurs lui disaient jusqu’à s’épuiser. La technique, toujours la technique… Je détestais ces adultes pour qui, nous étions probablement des sujets de laboratoires. Combien d’eux étaient venus dans notre club d’handisport, tout simplement parce qu’ils n’avaient pas le niveau pour enseigner aux futurs athlètes ? Je ne les compte plus. Ce qui nous a rapprochés avec Radio, c’est le fait que nous aimions la même musique, il la mettait super forte pour moi… Nous avons même regardé pas mal de films Broadway, des longs-métrages de Charlie Chaplin… C’était l’une des seules choses qui faisait rire mon meilleur ami. On correspondait seulement par signes quand il y avait des gens autour de nous, et parfois signes et voix quand nous étions seuls. Nous étions vraiment dans notre monde et quand, ce dernier perdit sa mère d’une crise cardiaque… Il était tellement dévasté, que la seule chose que j’ai trouvée à faire pour lui, c’était de faire le clown. Toutes les émotions que je refoulais continuellement, cette solitude, cette tristesse d’avoir perdu ma mère, ces sentiments, j’ai essayé de les transmettre aux autres… C’est là, pour lui, que j’ai pris la décision d’être un artiste qui pourrait apporter du bonheur, de la joie aux autres. SI, j’étais têtu par le passé, je peux vous assurer que je le suis devenu encore plus après ça. La technique ? J’étais sérieux, mais je ne cherchais pas à faire un quadruple ! Si James m’encourageait, riait, m’offrait des sourires cela me suffisait ! Même s’il ne vivait plus qu’avec son frère aîné, que moi de mon côté, parce que j’avais sauté 4 classes, que je me suis retrouvé isolé par mes camarades de classes « normales » et plus « spécialisées », parce qu’il était là, le garçon taciturne, solitaire qui ne parle à personne, qui lançait des regards meurtriers... Sur la glace, je me révélais et me révèle souvent ! La glace, c’était mon monde, ma bulle….

J’ai été choisis pour participer à des championnats nationaux après avoir pris la nationalité canadienne et aussi, aux paralympiques en tant que junior puis sénior…. Raison, qui m’a poussé à abandonner le hockey bien que, je l’avais déjà mis de côté. De toute façon, ce n’est pas comme si j’avais le gabarit même en étant avec des membres souffrant d’autres handicaps. Ils étaient tous plus puissants que moi niveau physique. Je faisais crevette à côté, je vous assure. Cependant, si je suis allé aussi loin, c’était parce que James était derrière moi avec mes grands-parents particulièrement ma grand-mère qui était vraiment devenue stricte sur ses cours de danse ! Une véritable tortionnaire je vous jure !

Seulement, je n’ai jamais prétendu vouloir prendre la place de numéro 1 pas avec les thèmes que mes différents coachs que j’ai eue m’ont donné ! Franchement, jusqu’à au début de ma représentation, surtout en sénior, je ne savais pas quoi faire ! Mon coach m’avait donné une chorégraphie où il y avait deux types de quadruples. C’était sûrement prétentieux de ma part, et égoïste, mais je ne me suis jamais vraiment entraîné, pour moi le côté artistique passé avant tout ! Personne ne me comprenait… Le message que je souhaitais transmettre était que je suis un artiste avant d’être un sportif. Tisser un lien avec le public était et est toujours très important pour moi, car je n’ai pas d’amis autres que James et les autres sportifs des paralympiques. J’ai même finit par prendre des cours par correspondance après m’être retrouvé dans le bureau du directeur pour avoir frappé un camarade de classe. Qu’on se moque de moi, passe encore, mais pas des autres et puis, parce que on ne peut pas devenir si je suis sourd, malentendant, les autres ne comprennent pas si on ne leur fait pas remarquer, j’ai bien essayé de m’intégrer, mais ils se sont tous lassés de devoir répéter pour moi ou de parler un peu plus lentement pour que je puisse au moins lire sur leurs lèvres. Ceux qui se disaient être mes amis, ne s’adressaient plus à moi, ils avaient tous pitié de mon état d’où leur gentillesse qui me rendait et me rend toujours malade ! De plus, prendre des notes à la fac, c’était très difficile alors autant prendre des cours chez moi.

Lors de ma dernière olympiade où j’ai pris la place de numéro 1, Jame fut victime d’un accident de la route. Si j’avais eu mal lors de la disparition de ma mère, cette annonce, m’a plus que dévasté ! Pendant un mois, je suis resté enfermé chez moi, je ne parlais même plus à mes grands-parents. Mon dernier coach je l’ai « viré ». Si, le frère de James n’était pas venu me voir pour me donner les radios qu’il collectionnait et m’a montré tous les articles de journaux qu’il collait sur les murs où mon nom était en gros titre, je ne m’en serais sûrement pas sortit ! S’il n’y avait pas eu non plus, ma consœur pour le canada et d’autres rivaux qui m’ont demandé de ne pas abandonner complètement le patinage et surtout pas, ma signature, je crois que je me serais saoulé.

J’ai repris du poil de la bête depuis, j’ai utilisé la salle de danse de ma grand-mère en tant que jeune chorégraphe de danse pour les enfants de 4 à 10, tout en terminant ma licence et surtout, j’ai commencé à étudier pour devenir coach. Parce que j’en avais marre d’être obligé de changer qui je suis pour des types qui ne voient que l’or ! Qu’ils s’étouffent avec j’ai envie de dire ! Puis, malentendant ne veut pas dire sourd ! Subir leurs cris dans mes oreilles, était l’une des choses les plus insupportables que j’étais forcé de subir ! De toute façon, sans les compétitions, j’ai continué à patiner sur les lacs gelés sans pression, sans avoir quelqu’un derrière moi qui me crie dans les oreilles. Juste la nature et moi… Je vous assure, cela m’a permis de me donner un coup de fouet et de reprendre plaisir à patiner comme lorsque j’ai débuté, même si, je n’ai jamais véritablement perdu cet amour pour la glace et l’interprétation.

Aujourd’hui ? J’ai obtenu ma licence et ait obtenu aussi mon certificat d’être coach pour les grosses compétitions. Mes grands-parents ont été surpris et soulagés que je n’abandonne pas la glace, par contre, je crois qu’ils s’inquiètent pour moi, car personnellement, au lieu de vouloir travailler avec des « juniors », j’ai eu la merveilleuse idée de trouver un poulain chez les séniors ! Par contre, comme je ne connais pas vraiment mes confrères de l’autre côté et que j’ai pris la décision de voyager dans le monde.

Idée complètement folle ? Pour sûr, mais bon c’est un défi que je suis prêt à relever enfin, tant que j’ai la motivation… Ben faut avouer, que j’ai toujours été intéressé de voir les plus grandes scènes et compétitions qui nous sont « interdites » aux personnes comme « moi ». Peut-être que je vise trop haut, mais je veux prouver à moi-même que, malgré ma jeunesse, mon handicap je peux être « utile » à quelqu’un. J’ai la radio préférée de James en guise de porte bonheur alors, cela devrait aller non ?


Derrière l'écran
PSEUDO • Gieve
SEXE • Le contraire de mon personnage
ÂGE • Secret /bim

DOUBLE COMPTE ? • Non
PRÉSENCE SUR LE FORUM • 5/7
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? • Top site !
AUTRE • Je vous aimes déjà ? Merci pour le superbe accueil et surtout pour avoir fait un rpg sur ce fabuleux anime qu'est Yuri on Ice !

© renako_dream


Dernière édition par Huang Yue le Jeu 15 Déc - 21:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Nikiforov
Russie
Russie
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 29/11/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Mar 13 Déc - 19:02

Coucou !!!

Je te souhaite la bienvenue sur le forum ! J'espère que tu te plairas parmi nous ^^
* lui donne un katsudon *

Excellent début de fiche !!! Tu es bavard dis donc !!!! trèèèèèès bien !

Pour ce que j'en lis pour le moment j'aime les capacites de ton personnage ! Il n'est pas cheaté ( amen ), le fait qu'il soit malentendant lui donne un coté plus humain et rarement vu en forum ( en tout cas pour ma part )
J'aime beaucoup le fait qu'il accorde peu de crédit a la technique pour se centrer sur l'artistique. Ca va bien justement avec le coté malentendant : faire passer les émotions par l'expression du corps

Bref ! j'attends la suite !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yurionicerpg.forumactif.com
Yuri Katsuki
Japon
Japon
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 30/11/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Mar 13 Déc - 19:45

Bienvenido in la casa !
Ca se voit que je ne parle absolument pas espagnol ? Oui, non ? x)

Bref, bienvenue à toi ! Bon Viktor a déjà dit ce que je voulais dire donc je n'ai rien à ajouter...

*Donne des cookies*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel Hotchner
Etats-Unis
Etats-Unis
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/12/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Mar 13 Déc - 20:55

Coucou !
Bienvenue parmi nous ♥

J'adore ton avatar ** & j'adore le début de ta fiche aussi. Etre malentendant est vraiment un truc rare sur les forums mais c'est franchement cool. J'adore :)
Ahaha, si Yue se concentre sur l'artistique, Castiel lui, c'est plus sur la technique. Deux extraterrestres xD
Bref, bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phichit Chulanont
Thaïlande
Thaïlande
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 09/12/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Mar 13 Déc - 22:44

Coucou ! Bienvenue à toi !
Je dois avouer que je plussoie Castiel, ton avatar... ** Et la présence de l'handicap est vraiment intéressant ! J'ai hâte de voir ce que tu feras de Yue en RP !

Bonne chance pour la rédaction de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huang Yue
Canada
Canada
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Jeu 15 Déc - 16:26

Viktor : Mon Russian préféré ♥️ (Georgi second ♥️) ^\ _ /^

*accepte le katsudon et le mange*

Merci, c'est vraiment super, supra bon *Q*
Thanks pour tous ces compliments >/////> ! Tu me fais rougir !
Je l'ai terminé, j'espère que la suite te plairas autant !

*lui fais un hug*

Tu assures Victor **
Je suis une grande bavarde enfin à l'écrit /tombe dans un trou

Yuuuuuuriiiiiiiii ; Mon petit katsudon préféré ♥️
Ne t'en fais pas pour l'espagnol, je crois que mon niveau est guère plus haut ! *clap clap clap*
*le hug aussi pour le remercier des cookies*

Castiel : J'adore ton prénom et je te renvoie le compliment pour l'avatar ♥️
Cela faisait un moment que je souhaitais jouer un personnage souffrant d'un handicap, alors j'ai sauté sur l'occasion ! Merci à toi aussi pour le bievenue et les compliments ! Maintenant, je commence à avoir peur pour le reste de ma fiche ! Vous me mettez la pression oOo pas bien / se prend un bus

Hahahaha, mais c'est intéressant tout ça **
Deux extraterrestres c'est le bien ! La preuve E.T il a la classe èoé ! *hug aussi*

Phichiiiiiiiiiiiiiiiiiit : Oh que je t'aime toi aussi ! *allez le dernier hug de ma tournée*

Merci pour le welcome et l'avatar ! Je suis contente qu'il plaise, en même temps je bave devant les images que j'ai de ce personnage de jeu vidéo *Q* ! /bam

J'ai hâte aussi de pouvoir rp avec vous tous et je vous remercie de votre gentillesse !!!
Vous êtes trop adorables !


Merci pour cet accueil !

J'en profite pour dire que j'ai terminé messieurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Jeu 15 Déc - 16:35

Maintenant que je suis validé, je peux te le dire !

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !! \o
Revenir en haut Aller en bas
Huang Yue
Canada
Canada
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Jeu 15 Déc - 16:57

Minami mon bébééééééééééééééééééééééééééééééé !

Je peux te tirer les joues ? *w*

Merci merci merci ma pile électrique ! *le hug*
Je peux t'adopter dis dis ???

_________________
No Turning Back —
L'humanité est une chose bien trop difficile à définir. Sommes-nous des animaux et rien d'autre? Je suis qui je suis, nous sommes qui nous sommes, et dans ce décor où nous sommes les marionnettes, j'ai décidé d'en faire qu'à ma tête. × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Jeu 15 Déc - 17:14

Noooon, pas les jouuuuues !

T'es pas Yuri donc...NAN !
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Nikiforov
Russie
Russie
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 29/11/2016

MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   Jeu 15 Déc - 17:52

WOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII UNE FICHE TERMINEE !!

Je vais aller lire ça et avec mon petit Katsudon, on s'occupe de te valider très vite ^^

C'est vrai c'est vrai ? je suis ton russe préféré ? >< haaaaaaaa troppppp de joie dans mon coeur !!!
(mais entre nous Yurio, a ta place j'aurai la rage d’être 3em russe dans le coeur de Huang niark niark !! )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yurionicerpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Troublemaker is back ♥ | Finie   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Troublemaker is back ♥ | Finie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» [ANIME] Ride Back
» Strike Back
» [Iron Chef] Luciole - No Turning Back !!! [REBORN]
» [chronique] Tank Girl is Back !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri on ice RPG  :: Administratif :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: