Yuri on ice RPG

un forum de RPG basé sur l'animé Yuri on ice !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Narcisse Käsner
Allemagne
Allemagne
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Lun 16 Jan - 1:35

Käsner Narcisse
© Cloud Strife - Final Fantasy VII.




Id card
PRÉNOM • Narcisse
NOM • Käsner
SEXE • Masculin
ÂGE • 22 ans
GROUPE • Journalistes
ORIENTATION SEXUELLE • Bi-curieux.
PROFESSION • Photographe en apprentissage pour un webzine centré sur le Patinage.


Capacités & faiblesses
~> N'étant pas patineur, il n'y a pas grand chose à dire. De plus, il ne sait même pas tenir droit sur la glace. Il aimerait bien apprendre à au moins traverser la patinoire.

Physique


Le jeune blond observe son reflet. Malgré son prénom, il ne passe pas un temps fou à admirer son double devant le miroir. C'en est même tout le contraire. Oh non, il ne déteste pas son corps au contraire. Même si ses yeux d'un bleu profond qui semblent vouloir percer vôtre âme lorsqu'il vous observe, sont des plus agréables à regarder. Même si sa tignasse en bataille, pourtant soigneusement coiffée, possède cette teinte si claire, un blond doré, captant le soleil, captivant les regards est peu commune, il se trouve lui, des plus banales.

Son regard clair glisse sur son visage, aux expressions à la fois si douces et si mélancoliques. Son nez droit et fin, surmonte sa bouche peu pulpeuses, sa lèvre supérieure plus fine, donne l'impression qu'il pince ses lèvres avec délicatesse. Sa frimousse est  délicate, sa mâchoire se dessinant doucement, subtile et peu carrée, pour finir par plonger sur son menton, dont la forme harmonieuse boucle le croquis de son minois d'ange.
Ses oreilles sont toutes deux percées, décorées de boucles d'oreilles discrètes en argent.

Narcisse toise son reflet, de haut en bas et de bas en haut. Le jeune blond n'est pas des plus grands. Sa taille exacte, il ne la connait pas vraiment. Il avoisine les un mètre soixante-seize pour une soixantaine de kilos. Une allure élancée. Il n'est pas encore habillé et voit alors, son torse légèrement taillé, touché ici et là de grains de beauté. Sa peau pâle, semble douce et agréable au touché. Le blond ne possède aucune cicatrice, ni tatouage. Sa taille n'est que très peu marquée, ses hanches visiblement hautes, lui donnent de longues jambes, élancées, aux cuisses subtilement marquées par une légère musculature.
Son regard se détache de son reflet. Il quitte le miroir pour se vêtir alors.

Là devant son armoire, il choisit un jean noir et un pull de même couleur. Sa garde robe est assez sobre. Jean noir ou bleu, hauts jouant de couleurs similaires. Bleu marine ou bien pâle, quelques vêtements blanc ou rouge. Un costume est accroché au cintre, non loin des quelques pantalons et vestes de survêtement pliés. Il le porte aux rares occasions.
Enfin habillé, il saisit ses bottes, devinez la couleur, le noir lui va si bien. Narcisse possède également une paire de baskets pour aller courir parfois, elles sont quant à elles, grises.


Caractère


Est-il de ceux qui aiment se montrer? Ceux qui aiment faire savoir qu'ils sont là et veulent être remarqué? D'une certaine façon, il veut être aperçu dirons nous. Oui, mais rester également discret. Voilà une drôle de façon de voir les choses, n'est-ce pas?

Calme de nature et pouvant paraître presque trop sérieux au premier regard, Narcisse est un homme peu bavard. Ses mots sont toujours réfléchis et il évite de parler pour ne rien dire. Voilà une chose qu'il n'apprécie pas d'ailleurs, les gens qui parlent tout le temps, sans avoir de sujet bien intéressant. C'est quelque chose qui l'agace. Le blond affichera son mécontentement, mais ne haussera jamais la voix. Il préfère expliquer ses points de vu de quelques mots simples. Oh, soyez rassuré, si jamais les choses dégénèrent, il saura se défendre. Il préfère simplement discuter avant d'en venir aux mains.
Il est né avec un cerveau multifonction, autant s'en servir, n'est-ce pas?

Au second abord, Narcisse va sembler blasé, nonchalant. Souvent, il va soupirer quand il ne parviendra pas à réaliser les choses comme il l'entend, souvent, il prononcera une simple suite de mot, le plus fréquemment "ça me saoule" quittera ses lèvres. Pour la simple et bonne raison qu'il n'a aucunement envie de se prendre la tête pour tout et n'importe quoi. C'est pour se donner des airs de faux Bad Boy.
Râleur à ses temps perdu, il sera possible de l'entendre marmonner son mécontentement sur ce qui l'entour. Ce n'est destiné à personne en particulier, il râle surtout pour lui, mais laisse profiter tout le monde.

Malgré le métier qu'il suit, la voie qu'il a choisi par passion, poussé par la curiosité d'en apprendre toujours plus, encore et encore, Narcisse est un homme timide, pas très sûr de lui. L'allemand laisse derrière lui sa réticence à s'avancer devant les autres, libéré derrière son appareil. C'est un tout autre monde qui s'ouvre à lui derrière l'objectif. Derrière ses faux airs d'homme détaché, il est aimant, attentionné et toujours là pour aider son prochain. Cependant, il ne le montrera pas directement, peut être est-ce là sa fierté légère qui parle.

Le jeune homme se force à se défaire du monde, des personnes qui sont présentes tout autour de lui. La raison est des plus simples -également des plus stupides à ses yeux- il a peur. Mais peur de quoi exactement? Peur de souffrir, de s'attacher à quelqu'un qui risque de laisser un vide dans sa vie si quelque chose ne va pas. C'est son secret, enfoui quelque part, au fond de son être. Narcisse ne désire qu'une chose, trouver la personne qui arrivera à le libérer. Un ami, un amant, un lien fraternel, qu'importe, une personne, voir plusieurs, pour qui il donnera tout. La vie est courte, profitons en que diable!

Malgré ses grands défauts, le jeune allemand, désireux d'en apprendre toujours plus, sait se montrer vivant. Apprécier les simples petits plaisirs de la vie, le simple chant d'un oiseau, la simple odeur des viennoiseries en passant devant la boulangerie.
Il sait rire, sourire, apprécier, aimer, donner, persévérer. Tout ce qu'il veut, c'est ne jamais être seul.


Histoire


Le 24 mai,il y a 22 ans, est né Narcisse Käsner, fils unique d'une modeste famille habitant Munich, en Allemagne.
Son enfance fut simple, joyeuse, les premiers jours d'école, l'apprentissage de la vie dans laquelle il sera poussé à survivre. Ses parents ne lui ont jamais demandé de décrocher la lune, mais très tôt déjà, Narcisse se mettait la pression tout seul, surtout à partir des années collège. Du genre à stressé facilement, le moindre contrôle lui donnait une pression monstre, mais il arrivait toujours à très bien s'en sortir. C'est à ses 14 ans qu'il rencontra son meilleur ami. Les deux jeunes étaient tout le temps ensemble,  à partager les mêmes intérêts pour la photographie.
En parlant souvent à ses parents, de ce nouvel amour pour la photographie, ces derniers lui offrirent un appareil photo pour ses 15 années. Souvent, il allait en ville avec son meilleur ami, Ulric, pour prendre des photos de tout et n'importe quoi. Ses photos se faisaient de plus en plus belles, à mesure qu'il en prenait, il testait de nouveaux angles de vus, suivait les avis que lui donnait Ulric pour quelques uns de ses clichés.
L'hiver venait de se pointer et les quelques patinoires synthétique pour les fêtes se montraient aussi. Avec la permission de quelques personnes qui semblaient savoir se tenir sur des patins, Narcisse prit des photos, fit un petit album sur un réseau social bien connu, laissant les photos aux personnes photographiés. Encouragé par certains ayant été immortalisé ce jour là, Narcisse se pencha sur la photographie sportive et porta son intérêt sur le patinage artistique.

Le jeune blond ne termina pas son année de lycée, âgé alors de 17 ans, l'enseignement mathématique qu'il avait choisi par dépit n'était pas pour lui. C'est chez lui qu'il suivit des cours par correspondance, en photographie, aidé par ses parents pour financer le projet.
A coté de ça, il fit quelques petits boulots pour gagner un peu d'argent et s'acheter un appareil plus performant. Suivant ses cours, il s'informait en parallèle sur le métier de la presse, sur le domaine du sport plus principalement. Narcisse avait également la petite habitude de suivre les championnats de patinage, émerveillé par la prouesse et la poésie des sportifs sur la glace. Ces artistes à ses yeux, qui donnaient vie à leur représentation, qui subjuguaient les spectateurs de leur grâce.

Sa petite vie suivait son chemin, ils avançait avec certitude dans ses études. Le jeune homme avait d'ailleurs réussi à décroché un stage d'un mois pour en apprendre plus sur le métier de photographe de presse. Il avait 18 ans à ce moment là. C'est également en cette période que son ami, Ulric, déménagea. Pendant plusieurs mois, ils avaient gardé le contact, puis plus rien, silence radio. Malgré les messages et les appels, Ulric restait sous silence. Narcisse ne savait pas si il devait voir cela comme un abandon ou si il était arrivé quelque chose. Il chercha à savoir bien entendu, mais il ne trouva aucune réponse. Cela l'avait quelque peu déprimé d'ailleurs, mais la vie semblait vouloir le voir sourire.
Un jour alors qu'il se rendait à son stage, ayant parlé de nombreuses fois avec son responsable de son envie de se plonger dans la photographie des patineurs, ce dernier parvint à le mener avec lui pendant un championnat régional, pour lui permettre de s'entraîner et de découvrir cette voie, apprendre les petits secrets de la photo et ses merveilles. C'est là qu'il la rencontra, Maria. Elle était l'une des patineuses à se présenter. Elle était belle, souriante, douce et gracieuse. La jeune fille avait un an de moins que lui. C'est elle qui vint à lui à la fin de la journée et qui s'intéressa à ses photos. Elle était parmi les photographiés après tout.
Les deux jeunes gardèrent le contact, le mois ce termina et le stage de Narcisse également. Profitant de son temps libre, il demanda à Maria si ils pouvaient se revoir. Ils sortirent un après midi, puis deux, finissant par se voir de plus en plus. Ce fut le premier amour du jeune blond. Elle était sa muse, son étoile. Après deux ans, oui, deux années qu'ils étaient ensemble, la jeune femme devint sa fiancé. Entre temps, Narcisse avait décroché un équivalent de diplôme en photographie après ses études à domicile.

Pendant un an, il chercha à se tourner vers la presse, à développer son portfolio. Son ancien maître de stage, avec qui il était resté en contact, l'aider à rencontrer un peu de monde. Rapidement, il parvint à avoir un album conséquent et à commencer à se faire connaître dans le milieu.
C'est là qu'il refit surface, Ulric, il revint changé. Visiblement victime d'un accident, il avait perdu ses parents. Bien entendu, c'est Ulric qui reprit contact avec Narcisse. Les deux amis venaient de se retrouver.
Dans tout ce bazar, Ulric invita Narcisse à passer la soirée chez lui, qui habitait seul -Narcisse habite encore chez ses parents-. Après les explications, les quelques verres et le retour sur le bon vieux temps, Ulric commença à se montrer joueur avec Narcisse, à flirter, lui finissant par lui avouer son homosexualité. Narcisse ne l'avait jamais sût avant ça. Mais la soirée se termina là.
Le retour d'Ulric fut l'élément déclencheur de sa bi-curiosité. Oui, il se posait des questions sur une certaine attirance pour son meilleur ami. Mais il avait Maria, qu'il aimait plus que tout, alors il n'en fit rien. Maria quant à elle, semblait s'éloigner, lentement, dangereusement, pour finir par avouer à Narcisse qu'elle avait une liaison. Les disputes et prises de tête suivirent. Narcisse ne chercha pas à connaître les détails, il voulait pardonner à Maria, mais elle, elle vint rompre les fiançailles. "Je ne t'aime plus autant, tu ne me fais plus vibrer" avait-elle dit. Si elle voulait vibrer, autant s'acheter un...non s'était déplacé, il avait pourtant failli lui dire. Bref, l'amour n'était qu'a sens unique, tout se termina là. Ulric le soutenait, mais jamais ne profita de la situation, ça n'allait pas plus loin que quelques embrassades du type "je t'aime Bro".

Laissant son chagrin de coté, Narcisse s'appuya d'avantage sur sa passion, pour finir par être contacté par un webzine qui cherchait un photographe pour les championnats et le Grand Prix à venir. Occasion en or, qui en plus allait lui permettre de voyager! L’allemand sauta sur l'occasion.
Contrairement à l'année dernière, Katsuki Yuri qui avait surpris le monde, ne termina pas sur le podium. Les résultats étaient bien différent de l'année dernière, à la grande surprise des supporters. Oh oui il avait suivit le Grand Prix de l'année précédente, il n'a rien raté et avait squatté la télévision à ce moment là. Il lui était souvent arrivé de se poser des questions sur les relations de tout ce beau monde, mais ne chercha pas la petite bête, fanboy respectueux dans l'âme. Bon, sans doute n'avait-il pas été bien remarqué parmi cette foule de photographes en délire, mais il était décidé à ce que cela soit différent pour l'année à venir.

C'est décidé, à partir de ce jour, il allait se faire remarquer.
Travaillant toujours pour le webzine qui l'avait engagé, il était l'apprenti d'un photographe habitué qui était présent depuis l'ouverture du magazine sur le net. Son mentor qu'il allait surpasser, c'est certain!

Derrière l'écran
PSEUDO • Trucmuche
SEXE • Both
ÂGE • 23 briques

DOUBLE COMPTE ? • Non, tout nouveau tout beau.
PRÉSENCE SUR LE FORUM • 6/10 je dirais.
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? • Via top-site
AUTRE • Love sur vous ♥

© renako_dream


Dernière édition par Narcisse Käsner le Mer 18 Jan - 0:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila Babicheva
Russie
Russie
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Lun 16 Jan - 7:34

OMG Cloooooud *Q*
Bienvenue ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Ackerman
France
France
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Lun 16 Jan - 8:00

Cloud !!!! Haa !!! Ha ! Haaaaaaaaa !!!
* S'évanouit * 

Bienvenue à toi sur le forum.
J'espère que tu t'y plairas ! 

Bon courage pour ta fiche petit chocobeau

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse Käsner
Allemagne
Allemagne
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Lun 16 Jan - 18:12

Oh, je m'attendais pas à pareille réaction en débarquant avec cet avatar, merci!

*Fait de l'air à Hans* °^° faut pas s'évanouir comme ça.

Merci pour l'accueil ♥

_________________
Rain start falling… Will my heart keep on beating?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Ackerman
France
France
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 27/12/2016

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Lun 16 Jan - 19:10

Je t'apprend à traverser la patinoire quand tu veux ♥♥

Bienvenue chez nous, et si tu as besoin d'aide n'hésite pas ! =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Ackerman
France
France
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Mar 17 Jan - 10:16

* reste allongé à faire semblant d'être évanoui.... avec un peu de chance il tentera un bouche à bouche.... *

Thomas.... je te vois venir direct avec tes gros patins ! T'ention !!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse Käsner
Allemagne
Allemagne
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Mar 17 Jan - 22:47

Dixit celui qui espère un bouche à bouche~

J'en profite pour dire que j'ai terminé ma fiche! Je ne suis pas certain que mon histoire tienne la route, j'espère que ce n'est pas trop bancal.

_________________
Rain start falling… Will my heart keep on beating?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makkachin

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 30/11/2016

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Mer 18 Jan - 21:58




Tu es validé(e) !




Avis de Viktor
validation

Très joli style d'écriture, fluide et agréable. J'ai kyatisé de ouf sur la description physique ! Le cerveau multifonction m'a bien fait rire aussi

Sinon pour ce qui est de l'histoire. Tu avais peur qu'elle soit bancale et elle me parait très correcte. Tu ne t’éternise pas sur une enfance qui n'a que peu d’importance et tu y glisses les éléments importants en rapport avec ta passion pour la photo. J'ai bien aimé le passage plus intime qui explique le cheminement de ton perso sur sa " bi-curiosité " et j'ai beaucoup apprécié que tu fasses l'effort de parler Yuri et des l'histoire de l'anime.

Bienvenue sur YOI RPG ! N'oublie pas de faire ta demande de rang et de recenser ton avatar


Avis de Yuri
validation
Bon ok... Quand tu veux pour des cours de patinage ♥
Je n'ai vraiment aucune critique à faire. C'est bien écrit, le personnage est bien construit, je suis sous le charme. (Non l'avatar ne joue pas du tout sans tout ça...) Tristesse pour Maria, mais j'espère que tu trouveras vite un nouvel amour =)
L'histoire n'est pas du tout bancale et se concentre sur les points essentiels sans en faire trop, j'aime bien.
Bref, tout ça pour dire que tu as ma validation, et j'ai hâte de te croiser sur le forum !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysander Lawlyett
Suède
Suède
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   Jeu 2 Fév - 10:14

Crotte j'étais absente pour souhaiter la bienvenue (alors tant pis je débarque en retard (comme d'hab xD) pour souhaiter la bienvenue !

Cloud *o* faut qu'on ai un lien ! Entre FF BG obligé xD (enfin si tu veux)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiss me, Love me but don't hurt me [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonsoir à tous
» ♥Itazura na Kiss ~ Love in Tokyo♥[J-Drama 2013]
» La Galerie de They Kiss Again
» Single Dad In Love
» Release de Love In Disguise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri on ice RPG  :: Administratif :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: